Pochette
Wii U

Bit. Trip Presents : Runner 2 - Futur Legend of Rhythm Alien

Développeur : Gaijin Games | Éditeur : Aksys Games | Genre : Rythm Game/Plateformes | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 01/01/13🇺🇸 01/01/13🇯🇵 01/01/13
Par roms2332, le dimanche 21 avril 2013 à 19:33

Les jeux de rythme commencent à se démocratiser, et touchent de plus en plus de joueurs. Cependant, ils sont pour certains synonyme de jeu "casual" et sans réelle profondeur, une idée préconçue et parfois peu fondée qui cantonne généralement les jeux de rythme à une catégorie de joueurs. Bit. Trip Presents : Runner 2 - Future Legend Of Rhythm Alien (abrégé Runner 2 dans ce test), sorti le 11 avril sur l'eShop de la Wii U, apparaît comme le "roi" des jeux indépendants de la console, de la même manière que Trine 2 lors de sa sortie. Est-il réellement sans profondeur ? Il procure certes un plaisir de jeu instantané, mais a-t-il une identité propre, et par dessus tout, est-il mémorable ?

Image

Runner 2 étant disponible uniquement en dématérialisé, il est important de se poser la question de la taille du jeu, va-t-il rentrer sur le petit disque dur de la Wii U. La réponse est oui, sans inquiétude, que vous possédez la version Basique ou Premium, il vous est accessible, puisqu'il pèse 828 mo. La première "mauvaise" surprise, même si elle n'en est pas vraiment une, c'est qu'on remarque que le jeu est entièrement en anglais. Même si les textes n'ont que très peu d'importance, l'anglais est toujours une barrière supplémentaire à l'accessibilité, hormis pour les plus anglophones d'entres nous. Le jeu profite d'un système de scoring en ligne, d'ailleurs il nous est proposé de nous connecter à chaque démarrage du jeu. Des succès sont également présents, une liste assez conséquente et variée, qui ne rallongera pas vraiment la durée de vie. Le temps que vous allez passer sur ce jeu dépendra de votre goût ou pas pour le système de jeu et l'univers musical de Runner 2. Au menu : pas moins de 120 niveaux répartis dans 5 mondes, le tout est haché par des boss à la fin de chaque monde. Le choix des manettes se restreint au GamePad, sur lequel vous pourrez jouer uniquement sans avoir besoin de télévision. Même si la possibilité de jouer au Controller Pro aurait été appréciable, l'usage du GamePad est en réalité intelligent, nous verrons pourquoi un peu plus loin dans ce test.

Image

Le système de jeu est simple et complexe à la fois : vous contrôlez Commander Video initialement (il y a possibilité de débloquer des personnages supplémentaires au fil du jeu), et vous devez contrôler sa course au rythme de la musique. Au cours d'un niveau, vous devrez récolter tout les lingots d'or pour avoir accès au stage bonus en fin de course (une cible sur laquelle vous devez propulser votre personnage, préférentiellement au centre pour obtenir le plus de point, nous y reviendrons). Vous devrez également récupérer des items de couleur rouge, beaucoup moins nombreux dans le niveau mais qui augmentent la cadence de votre course quand vous les obtenez. La musique s'adapte également à votre course, et donne l'impression que vous influez directement sur la musique qui se joue. C'est en réalité l'inverse qui se produit, mais l'ensemble est réalisé et pensé de façon à ce que chacun de vos mouvements ou de vos sauts soient en accord avec le fond sonore. Un niveau complété à 100% sera donc un niveau avec, non seulement tout les items collectés à travers le niveau, y compris évidemment les coffres et clés (que l'on peut débloquer dans un niveau spécial, un "Key Vault" est présent dans chaque monde), mais aussi avec un score de 10.000 sur la cible bonus en fin de niveau, uniquement disponible si on parvient à collecter tout les lingots d'or ; sans compter qu'il faudra dans certains niveaux trouver un sous niveau rétro, qu'il faudra également compléter pour terminer complètement le niveau en cours.

Image

Le jeu comprend 25 niveaux rétro, qui, même si ils ont leur charme, sont quand même très frustrants par moments. Dans ces niveaux, vous avez accès aux même mouvements que dans les niveaux normaux, cependant la difficulté semble accrue (c'est d'ailleurs pour ça qu'il n'est pas nécessaire de collecter tout les lingots d'or dans ces niveaux, il suffit simplement d'arriver au bout du stage rétro pour finir le niveau original à 100%). La frustration est également de mise lorsqu'on rate le centre de la cible après avoir obtenu tout les lingots d'or du niveau en question, puisqu'il vous faudra refaire un score parfait pour pouvoir retenter votre chance à la cible. Aussi, il arrive parfois que la synchronisation entre musique et action du joueur ne soit pas parfaite, c'est pourquoi il est difficile de se fier uniquement au fond sonore pour ajuster ses sauts.

Image

Pour ce qui est du reste, c'est vraiment du très bon travail : techniquement le jeu est bien réalisé, les thèmes musicaux sont légers et accrochants, et la présence de 5 mondes différents avec 5 bases musicales différentes permet de ne pas se lasser, ou du moins pas rapidement. Les actions sont diverses, on a une palette de mouvements assez variée : entre les sauts, les loopings, les danses, les rails ou même les glissades, le gameplay se renouvelle souvent, particulièrement au début du jeu, de sorte à ce qu'on découvre un nouveau mouvement juste après être parvenu à maitriser le précédent. La présence du tableau des scores en ligne permettront à certains de montrer tout l'étendue de leur talent rythmique. "Talent rythmique" est la bonne expression, car il vous faudra du sang froid et une bonne réactivité pour parcourir tout les niveaux en évitant les embuches. Les ennemis sont divers, et chaque ennemi doit être éliminé d'une façon différente : vous devrez donc utiliser toute votre palette de mouvements pour parcourir le stage, et ressortir chacun de ces mouvements sur une courte période n'est pas une chose facile. Mais le jeu est réellement bien pensé, de sorte à ce que la difficulté est graduelle et n'entrave pas le plaisir de jeu, ou presque. Il y a d'ailleurs 3 niveaux de difficulté : "Quite Easy", "Just Right", et "Rather Hard". Nul doute que le dernier mode vous tiendra des heures devant votre console si vous voulez compléter à 100% les objectifs. Les récompenses permettent également de diversifier un peu le jeu : des personnages et des costumes débloquables, si vous n'aimez pas Commander Video vous pouvez toujours le substituer par un autre, ou le déguiser. La patte graphique du jeu est particulièrement agréable à l'oeil, et s'accorde parfaitement avec le fond sonore : lisse, colorée, et classe. Les boss du jeu sont abordés d'une façon originale, puisqu'on n'a pas forcément l'habitude de battre des boss en musique, mais on s'y fait vite et le timing entre course et boss est parfait pour le coup.

Image

Abordons maintenant le coeur du jeu, qui est bien sûr l'ambiance musicale. Les thèmes musicaux sont légers, clairs, aériens, et collent parfaitement à l'esprit du jeu, et c'est là où le jeu réussi un véritable tour de force : même si les actions s'enchaînent difficilement et demandent une bonne réactivité, à aucun moment le gameplay n'est rigide. Le jeu dégage une impression de souplesse, et l'ergonomie du GamePad y est pour beaucoup. Vous redécouvrirez littéralement le jeu en activant les hauts parleurs du GamePad. La dimension musicale s'amplifie avec 2 sorties sonores, et le jeu prend son envolée, à l'image des sauts planants effectués en maintenant B. L'idée des items rouges qui amplifient l'intensité est également excellente et contribue pour beaucoup à l'ambiance du jeu, mais là encore, tout est toujours très souple et fluide, il n'y a aucune rigidité dans les actions, on peut comparer la ligne d'arrivée à un bol d'air frais : l'intensité redescend, et les derniers lingots sont faciles à attraper (bien qu'il reste le bonus stage juste après en cas de perfect, qui lui vous donnera parfois du fil à retordre).

Les Plus

+ Des musiques légères et aériennes
+ Une réalisation soignée
+ Un contenu conséquent et diversifié
+ Une ambiance générale légère et touchante

Les Moins

Frustrant par moments, surtout pendant les niveaux rétro
Parfois quelques soucis de synchronisation entre image et son

Graphismes 16/20

L'ensemble est très correct, peut être un petit bémol sur certaines séquences de jeu où il est difficile de distinguer son personnage, qui se fond parfois avec le décor. Aussi, il semble qu'il est plus reposant pour les yeux de jouer au GamePad, mais tout dépendra des réglages de votre télévision.

Jouabilité 19/20

L'alliance entre musique et gameplay est parfaite, et la réactivité des touches est irréprochable. On s'amuse du début à la fin, et la bonne maitrise de ce gameplay est la clé pour passer au delà de la frustration.

Durée de vie 18/20

Très honnête pour un jeu à 11.99 €, 120 niveaux répartis sur 5 mondes avec des boss pour les clôturer, et de nombreux bonus à récolter ainsi qu'un tableau des scores en ligne, de quoi vous occuper donc.

Bande son 19/20

Une base musicale pour chaque monde et ensuite la magie du jeu opère : les éléments des niveaux vont dicter le rythme de la musique. L'ensemble est magnifique et l'intensité des niveaux est lié avec la musique, vraiment maitrisé.

Scénario -/20

Non noté, parce que clairement dérisoire et sans importance.

Verdict

Bit. Trip Presents : Runner 2 - Future Legend Of Rhythm Alien est peut être la référence actuelle en terme de jeu musical. Elle montre qu'un « musical running game » peut être grandiose et novateur en s'appuyant uniquement sur le gameplay, et rien d'autre. Les musiques sont au service de ce dernier, et marquent l'identité forte du jeu.

18
 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion