Pochette
Wii U

Watch_Dogs

Développeur : Ubisoft Montreal | Éditeur : Ubisoft | Genre : Infiltration/Action/Aventure | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 20/11/14🇺🇸 18/11/14🇯🇵 04/12/14
Par Slippy, le vendredi 12 mai 2017 à 04:20

Nouvelle licence et projet d'envergure, UbiSoft n'avait pas lésiné sur les moyens de communication pour présenter Watch Dogs. Le développeur avait promis un monde ouvert et connecté. Mais les retards à répétition ont laissé les joueurs sceptiques. D'autant plus que le jeu ne s'est pas montré, selon la critique, aussi impressionnant que prévu et cela soulevé la question de la place du marketing dans les jeux vidéos.
La version Wii U est celle qui est sortie le plus tardivement, pour quel résultat ? C'est ce que je vais tenter de vous décrire sur ce test.

Image

Un projet ambitieux, une sortie très tardive sur Wii U.

C'est en 2009 que le développement du jeu a débuté. UbiSoft a souhaité créer une nouvelle franchise, un jeu d'action, d'aventure, mais aussi d'infiltration, à l'instar d'Assassin's Creed. Le cadre se situerait dans un temps quelque peu futuriste mais proche de maintenant. La particularité de Watch Dogs est que le héros du jeu pourrait hacker tout ce qui touche à technologie (téléphone, ordinateur, systèmes d'alarmes, caméras de sécurité etc). Un principe alléchant et enthousiasmant.

Il est vrai que les premières vidéos à l'E3 de 2012 avaient fait bonne impression au public. Mais les retards de sorties et les vidéos montrant véritablement le jeu fini, avaient mis à mal l'engouement des joueurs.

Le jeu est finalement sorti en mai 2014 sur PC, PS3, PS4, Xbox360 et XboxOne. Si les consoles dernière génération et la version pc s'en sortent bien, ce ne fut pas le cas des versions PS3 et Xbox360 surtout au niveau de la réalisation graphique.

La version Wii U était également attendue pour le mois de mai 2014, mais son développement fut plus chaotique sur la console de Nintendo. Officiellement, les maigres ventes de la Wii U ont conduit UbiSoft a changé d'équipes développement au cours de la conception du soft. Le développement a été initié par les équipes de Montréal, ce seront finalement les équipes de Bucarest (ZombiU) qui termineront le jeu. Officieusement UbiSoft n'a jamais évoqué les ventes de la Wii U pour parler du retard de Watch Dogs, mais plutôt d'une optimisation spécifique à la console...

Le jeu sortira en Novembre, 6 mois après la bataille.

ImageImageImage
Image

Un concept prenant, un scénario bien ficelé.

L'univers de Watch Dogs est unique, il vous place dans l'immense ville de Chicago contrôlée par le CTOS (Central Operating System). Ce système a la main mise sur pratiquement tout (caméras de surveillance, feux de signalisation par exemple) et il peut recueillir l'ensemble des données personnelles des habitants de Chicago dans le but d'éviter les crimes, au détriment de leur liberté. Ce monde hyper connecté n'est finalement pas si éloigné du nôtre (chaque personne a un portable et est plus au moins dépendant aux nouvelles technologies).

Dans ce contexte particulier vous incarnez Aiden Pierce, un hackeur au passé trouble, quelque peu paranoïaque, meurtri par la perte d'un de ses proches, il veut tout faire pour protéger sa famille.

Aiden se rendra très vite compte que son passé va tôt ou tard le rattraper et il devra reprendre du service malgré lui.

Le scénario est digne des meilleurs films hollywoodiens, avec des rebondissements, certes convenus, mais avec quelques scènes mémorables, notamment les fusillades. L'histoire est très agréable à suivre, relativement dramatique et sombre tout en abordant des thèmes tels que la privation de liberté, la dépendance de l'homme vis-à-vis de la technologie, le trafic d'êtres humains, le pouvoir et la corruption etc.

Les personnages secondaires sont très distrayants et volent même la vedette à Aiden Pierce qui est vraiment très effacé dans cette histoire, tout le monde n'appréciera pas ce manque de caractère, même si d'autres aimeront le fait qu'Aiden soit un anti-héros à l'esprit torturé, difficile à cerner!

Le hack, pièce maîtresse du jeu.

Le jeu d'UbiSoft vous place donc dans un monde ouvert, où beaucoup de choses peuvent être hackés, que ce soit le téléphone d'une personne pour écouter ses communications, ou accéder à son compte en banque pour pour le dépouiller de quelques dollars ! Mais pas seulement, Aiden Pierce devra se servir de ses qualités de hackeur pour se sortir des situations périlleuses, comme en piratant un hélicoptère de la police, ou en changeant la couleur d'un feu pendant une course poursuite grâce à son "profiler" (son téléphone). Les possibilités sont vraiment nombreuses d'autant que votre personnage acquiert de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure de sa progression.

C'est en piratant le CTOS que votre héros pourra débloquer des missions annexes. Vous l'aurez compris, le hack est vraiment le cœur du gameplay mais pas seulement...

ImageImageImage
Image

Un gameplay varié.

Aiden a la capacité de manier de nombreuses armes, celles-ci restent classiques, allant du pistolet au fusil de sniper, sans oublier l'indémodable fusil à pompe. Votre héros dispose d'une bonne puissance de feu pour se sortir de situations compliquées. De plus, vous disposez d'un focus qui permet de ralentir le temps à l'instar d'un bullet time dans Max Payne, pour faciliter le piratage lors d'une phase de conduite par exemple.

Votre héros pourra récolter divers objets pour confectionner des gadgets plus ou moins impressionnants, comme par exemple un leurre pour tromper les ennemis mais aussi un "black out" qui permet de plonger la ville dans le noir complet !

Enfin, Aiden peut conduire divers engins (motos, voitures, bateaux), et ça ne sera pas forcément un moment de plaisir, les collisions avec les autres véhicules sont souvent inévitables surtout lorsque vous pilotez les motos.

Vous personnage est donc plus à l'aise à pied. Que ce soit au GamePad ou avec la manette Pro, la maniabilité pose aucun problème à ce niveau là.

Pour finir sur ce chapitre, notons que l'intelligence artificielle des ennemis ou des PNJ est une bonne surprise.

Le ennemis tout d'abord agissent de façon intelligente, ils se déplacent pour essayer de tirer avantage de la situation, et ne se contentent pas de tirer sans réfléchir, ils n'hésiteront pas à vous balancer une bombe pour vous déloger de votre abri ou à appeler du renfort.

Rassurez-vous, détourner leur attention est facile, vous pouvez activer des dispositifs divers pour les distraire, c'est avec plaisir qu'on essaye toujours d'accomplir une mission en parfaite furtivité, plutôt que de céder à la facilité des armes.

Du côté des habitants, ceux-ci vaquent à leur occupation.
Leurs actions dépendent aussi fortement des choix effectués par Aiden : si vous passez la majeure partie de votre temps à résoudre des crimes et à arrêter des voleurs en pleine rue, alors ceux-ci choisiront volontairement de fermer les yeux sur vos actions et vous considéreront comme un justicier. En revanche, braquez des magasins ou écrasez des passants aura des répercussions négatives sur leur comportement, puisqu'ils n'hésiteront pas à appeler la police et à vous dénoncer.

ImageImageImage
Image

Une durée de vie très honnête, un multi original.

Comptez 20 bonnes heures pour terminer la quête principale, auquel il faut rajouter également 10-20h pour toutes les missions secondaires et les objets à collectionner, les lieux à découvrir. Pour terminer le jeu à 100% vous allez devoir passer pas mal de temps devant votre écran. Il est impossible de recommencer un chapitre (appelé acte) ou une simple mission quand celle-ci est terminée. Si vous avez envie de refaire un niveau qui vous a plu, il faudra tout simplement recommencer le jeu ! Un détail qui peut avoir une importance pour certains joueurs.

Le multi est assez inédit, en effet celui-ci est "ancré" directement dans le solo. Un joueur peut faire une intrusion dans votre partie et essayer de vous pirater, et vice-versa. Ne vous inquiétez pas il reste impossible pour un joueur de s'incruster dans votre partie tant que vous ne l'avez pas directement accepté. C'est assez amusant, mais cela reste limité, il existe bien un mode 8 joueurs mais uniquement pour les courses de voitures. Ceci étant dit, on apprécie l'originalité et l'innovation de proposer un multijoueur pendant qu'on joue seul, mais cette manœuvre est relativement limitée par le manque de contenu de ce multijoueur, du coup on s'en lasse vite.

Au final que vaut cette version Wii U ?

6 mois d'attente c'est long, est-ce que cette attente a été bénéfique ? La réponse est non. Encore une fois la version Wii U est sous-exploitée, on a le droit à un simple portage de la version PS3 et Xbox360 tout au moins au niveau graphique. Le GamePad sert uniquement à afficher la carte de Chicago ou à jouer en mode off Tv.

Comparé aux versions PC, PS4 ou XboxOne, la différence au niveau des détails ou des textures est relativement visible. Cela ne gâche pas l'expérience de jeu, mais on aurait aimé que les 6 mois de développement servent à optimiser le jeu, notamment en supprimant les bugs qu'on peut rencontrer. A noter que les temps de chargement sont plus longs sur Wii U, on se serait bien passé de cette particularité !

La réalisation sonore et musicale est de qualité, elle renforce l'immersion du joueur, le doublage français est réussi. Les développeurs ont pris soin d'engager de nombreux acteurs pour diversifier les voix. La bande-son du jeu est constituée en partie de chansons existantes par des artistes plus ou moins connus.

ImageImageImage
Image

Conclusion.

UbiSoft en a-t-il trop fait autour de la communication de son jeu, au point de désintéresser les joueurs ? Sans doute, c'est surtout le décalage entre ce qui été promis et ce qui a finalement été proposé, qui a attiré les défaveurs du public.
Certes ce fut un succès commercial, mais le jeu n'aura pas fait l'unanimité, cela vient également du fait que le jeu marche sur les plates-bandes de GTA qui lui est bien supérieur à tous les niveaux. La version Wii U arrive trop tardivement et ne propose rien de bien original par rapport aux autres versions.

Pourtant le développeur français avait mis le paquet pour nous divertir. Watch Dogs est une nouvelle licence, un monde ouvert intelligent, un gameplay propre, et un scénario prenant.
Tout n'est pas parfait, comme les phases de conduite, mais l'expérience de jeu, même online, en vaut vraiment la peine. Un coup d'essai réussi, qui verra une suite Watch Dogs 2, ce dernier gomme les erreurs de son prédécesseur pour améliorer l'expérience de jeu.

ImageImageImage

Les Plus

+ Un monde ouvert, vivant et connecté
+ Un gameplay efficace
+ L'I.A des ennemis et des PNJ
+ La montée en puissance de votre personnage
+ Des missions à foison

Les Moins

Techniquement moins abouti que les autres versions
La conduite des véhicules
Un multi très limité
Le GamePad sous-exploité, pas de contenu téléchargeable
6 mois d'attente pour pas grand chose

Graphismes 14/20

C'est sur ce point précis que le jeu pêche: aliasing présent, niveau de détails inférieur aux versions plus "modernes" (PS4, XboxOne), dommage car les cinématiques sont de bonne qualité. Cependant la réalisation dans l'ensemble permet au joueur de s'immerger correctement dans le jeu.

Jouabilité 16/20

Un point fort des jeux UbiSoft, la jouabilité est relativement instinctive, et les tutoriels visuels aident à assimiler le gameplay très diversifié. La jouabilité reste identique que ce soit au GamePad ou avec la manette Pro. La seule ombre au tableau vient du fait que les phases de conduites sont pénibles car les collisions entres véhicules sont trop nombreuses.

Durée de vie 16/20

Entre 30h et 40h pour finir le jeu à 100%. Il y a vraiment beaucoup de choses à faire dans Watch Dogs, on peut déplorer le fait qu'on ne puisse pas recommencer une mission une fois cette dernière accomplie. Le multi prend place dans le solo, ce qui est original et précurseur d'un nouveau genre, mais un mode multijoueur digne de ce nom n'aurait pas été de trop.

Bande son 17/20

Watch Dogs a été salué par les fans pour son casting vocal digne d'un film à gros budget. Le directeur artistique a en effet rassemblé un casting très impressionnant de comédiens de doublages professionnels, dont la plupart sont les voix françaises de nombreuses stars hollywoodiennes. La synchronisation labiale est bonne. Les musiques choisies agrémentent le jeu.

Scénario 16/20

Même si certains rebondissements sont prévisibles, l'histoire de Watch Dogs tient la route et est relativement captivante. Certains sujets de sociétés sont évoqués ce qui est plutôt rare dans les jeux vidéos.

Verdict

Difficile d'avoir un avis dithyrambique à propos de Watch Dogs sur Wii U. Si le soft avait été exclusif à la machine de Nintendo, on aurait facilement pardonné les carences techniques et certains petits défauts. Mais voilà, cette version arrive en retard par rapport aux autres et n'est pas mieux d'un point visuel surtout comparé à certains portages. La version Wii U n'est pas exploitée et n'apporte rien de nouveau si on a déjà le jeu, d'où le mécontentement et le boycott de beaucoup de joueurs. Pour les autres qui voudraient se lancer dans l'aventure Watch Dogs, il n'en reste pas un moins que c'est un très bon jeu en mode ouvert. L'univers original et le gameplay axé sur le hacking offre de nombreuses possibilités grisantes. Le soft propose beaucoup de contenu, et occupe une place de choix dans la ludothèque de la Wii U, très peu fournie dans ce genre de jeu.

16
 Poster un commentaire (1)
#1 Vendredi 12 Mai 2017 à 06:20:25

Voila donc pour ce test assez volumineux! Personnellement j'ai adoré ce jeu, je l'ai fini par deux fois et pratiquement à 100% dommage qu'il a une mauvaise presse!

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion