Pochette
Wii U

The Legend of Zelda : Twilight Princess HD

Développeur : Tantalus Media | Éditeur : Nintendo | Genre : Aventure/Action
Sortie :🇪🇺 04/03/16🇺🇸 04/03/16🇯🇵 10/03/16
Par Slippy, le mercredi 21 juin 2017 à 04:30

Afin de faire patienter jusqu'à un épisode exclusif (à l'époque) sur Wii U, Nintendo avait su combler l'attente des fans en proposant les versions rééditées améliorées de deux épisodes sortis sur GameCube, The Wind Waker et Twilight Princess, le dernier étant sorti sur Wii également.
Le but de ces manœuvres étant de faire découvrir deux jeux légendaires de la série Zelda à ceux qui n'auraient pas encore jouer à ces titres, mais aussi de proposer des jeux Zelda aux fans avec une refonte graphique intégrale qui jouit de la résolution 1080p.
The Legend of Zelda : Wind Waker HD ayant passé le test du remake haut la main, avec une version sublimée, qu'en est-il de Twilight Princess ?

Image

Les remakes peuvent être perçus aux yeux de certains, comme un manque d'originalité et une façon facile de rentabiliser une nouvelle fois un titre, force est de constater que Nintendo soigne ces remasters.
En effet la version 3DS d'Ocarina of Time et la version Wii U de Wind Waker sont les parfaits exemples de remakes réussis. Ces deux jeux arrivent à transcender l'expérience du jeu original en proposant des graphismes réussis et dans l'air du temps, ainsi qu'un gameplay qui profite du support.
Nintendo inclut également quelques bonus, comme de nouveaux objets à collectionner, un nouveau mode de difficulté ou un nouveau donjon etc.

Le développeur nippon a donc réutilisé ces ingrédients pour nous concocter le remake HD de Twilight Princess et a délégué le travail aux australiens de Tantalus Media.
Si ce nom ne vous dit rien, c'est normal puisque c'est un petit studio de développement qui a sorti entre autres Wipe Out et House of the Dead sur Saturn ! ainsi qu'une myriade de jeux sur GBA, DS et 3DS notamment. Si les titres développés par Tantalus n'étaient pas forcément des grands jeux, leur travail de portage de jeux sur Wii U est plus admirable.
Ce sont aussi les personnes de Tantalus qui se sont occupées du portage de Mass Effect 3 et Deux Ex: Human Revolution sur Wii U.
Ces travaux d'adaptation sur la console de Nintendo ont convaincu le géant nippon de leur laisser la franchise pour effectuer le resmaster de Twilight Princess.

Autant dire tout de suite, quand on a vu le premier trailer du jeu, on a pas été convaincu par ce remake, car on voyait assez peu de différence avec l'original. Sur Wind Waker le changement était éblouissant et toute de suite visible avec un travail sur les couleurs saisissant, ce qui n'est pas le cas de Twilight Princess HD.
Et pourtant, même si ce n'est pas forcément visible au premier coup d'œil, les équipes en charge du remake ont fait un travail considérable sur les textures qui étaient floues sur GameCube et Wii.
Avec une résolution en haute définition, le travail artistique général qui était à l'origine salué par la critique, se retrouve embelli sans être toutefois dénaturé.

L'impression d'un remake mi-figue mi-raisin vient du fait que les modèles 3D, c'est-à-dire les personnages, n'ont pas été, pour leur part, retravaillés, ils apparaissent donc plus cubiques sur cette version. Ce n'est pas choquant visuellement parlant, mais on aurait sans doute aimé que les personnages, tout comme les décors profitent de la puissance de la Wii U.
Rassurez-vous c'est le seul reproche qu'on puisse faire à Twilight Princess HD, le jeu propose une bagatelle de nouveautés qui sont les bienvenues.

Image

Dans le chapitre gameplay, le gamepad apporte plus d'aisance et de facilité, nous y reviendrons plus tard.
Par rapport à la version originale il y a des changements plus ou moins anodins, comme par exemple lors de la quête des perles lumière, il faut désormais en récolter 12 au lieu de 16, ou alors de nouveaux objets a collectionner (les tampons).

Les véritables nouveautés résident dans le fait qu'on peut jouer en mode héroïque, un mode de jeu relativement difficile pour les amateurs de défi, et également par l'ajout d'un nouveau donjon :
La Caverne du Crépuscule qui est accessible en plaçant l'amiibo Link Loup sur le socle NFC du Gamepad à n'importe quel moment du jeu, mais notez qu'il sera nécessaire de progresser un peu dans l'aventure pour en venir à bout.
Basé sur la Caverne d'Ordalie, ce nouveau "temple" est constitué de salles octogonales remplies de monstres déjà connus qui nous laissent quelques coffres contenant des rubis ou autres petits cadeaux.
Cet amiibo est inclus dans la version collector du jeu, pour la version simple, il faudra de nouveau passer à la caisse pour profiter de ce nouveau donjon.

La diversité des lieux, les références à d'autres œuvres des jeux vidéo ou du cinéma font qu'on est bien face au plus beau Zelda jamais créé. Les développeurs ont sans doute été inspirés par le Seigneur des anneaux (lors des combats contre les Gobelins ou des chevauchées le long d'Hyrule,) mais également par des jeux comme Okami ou Shadow of the Colossus pour la grandeurs des décors et la transformation de Link en Loup. L'ensemble donne un résultat qui laisse rêveur.

De la traversée de la plaine d'Hyrule à l'exploration des Donjons en passant par les villages comme la Citadelle, jamais il aura été aussi agréable visuellement de parcourir un jeu Zelda. L'ambivalence du Royaume d'Hyrule tantôt dans son état normal, tantôt sous l'emprise du crépuscule permet de jouer sur les contrastes et les effets de lumières.

Le game design de tous les protagonistes est riche en détail et en animation, que ce soit Link, les PNJ, le bestiaire et les boss, Nintendo a fait de l'excellent travail à tous niveaux.

D'un point de vue scénaristique on est dans la veine de ce qui se fait habituellement, un but sommaire certes, mais qui cache bien des surprises, des scènes mémorables et des multiples rencontres qui font que l'ensemble de la quête accroche le joueur du début jusqu'à la fin.

ImageImageImage

Le gameplay est calqué sur Wind Waker HD, qui était déjà irréprochable, on peut jouer avec le GamePad et la manette Pro. La présence du second stick sur le GamePad et la manette nous permettent, de contrôler manuellement la caméra, ce que le joueur fera dans de rares cas, car cette dernière est toujours idéalement placée.
Par contre, la visée à laquelle on a recours lorsqu'on utilise des armes telles que l'arc ou le lance-pierres s'effectue à l'aide du stick gauche sans l'apparition du pointeur en guise de repère qu'on avait avec la Wiimote.

Il est désormais plus aisé de guider Epona dans vos chevauchées.

Les phases en loup sont également intéressantes puisque le gameplay diffère totalement, le duo avec Midona forme un couple atypique.

Le GamePad permet d'afficher la carte lorsqu'on utilise deux écrans, mais aussi d'accéder à son inventaire en mettant le jeu sur pause. Autre fonctionnalité particulièrement utile, la possibilité de se transformer en loup en une pression sur le Gamepad - plus besoin d'appeler Midona.

Koji Kondo
est un virtuose quand il s'agit de composer la musique des jeux vidéo. Twilight princess HD ne déroge pas à la règle et propose une bande-son à la hauteur du jeu.
Même si les musiques se font un tantinet discrètes, elles embellissent considérablement le soft, la bande-son mêle nouveaux thèmes et airs connus, les bruitages sont certes connus de tous pour les fans, mais jamais ennuyantes et confèrent au jeu un aspect sonore unique.

Les années de développement n'auront pas servi à rien, Nintendo propose une quête vraiment très longue. Ce n'est pas uniquement une succession de donjons et de boss, mais également des missions et d'autres quêtes plus ou moins facultatives qui vont ravir les joueurs passionnés par l'univers Zelda. Pour revenir aux donjons, ceux-ci sont nombreux, ont pris une ampleur considérable que ce soit dans leur architecture ou les énigmes qu'ils proposent.

Bien entendu les développeurs proposent également une ribambelle d'objets à trouver et à collecter, pas uniquement les fragments de cœur mais aussi d'autres quêtes annexes qui renforcent la durée de vie. On ne voit pas les heures défiler, explorer 100% du jeu demandera au bas mot plus de 50 heures de jeu, les développeurs ne se sont vraiment pas moqués des joueurs.

Au final, peut-on reprocher ne serait-ce qu'une petite chose à Twilight Princess HD?
Pas grand chose, mis à part les modèles 3D des personnages qui n'ont pas bénéficié d'un remake contrairement aux textures du jeu.
C'est une occasion pour les joueurs de découvrir ou redécouvrir un jeu mythique qui fait partie du panthéon des meilleurs jeux Wii et GameCube, la version HD sublime l'aventure, et contentera les fans ainsi que tout ceux qui voudront se lancer dans cette quête mémorable.

ImageImageImage

Les Plus

+ Univers mature
+ Refonte visuelle intéressante
+ Quête épique
+ Gameplay qui tire partie des spécificités du GamePad
+ Durée de vie importante

Les Moins

Le rendu final paraît inachevé par rapport aux personnages
Obligation d'avoir le fameux amiibo pour jouer au nouveau donjon
On aurait aimé plus de nouveauté ou de nouvelles quêtes secondaires

Graphismes 16/20

L'impression d'un remake inaccompli vient du fait que les personnages sont restés tels quel par rapport à la version originale, cependant cela n'altère aucunement l'expérience de jeu. La refonte des graphismes rend la quête encore plus exceptionnelle visuellement.

Jouabilité 17/20

Parfaite comme souvent dans les jeux Nintendo. Les fonctionnalités du GamePad sont utiles aux joueurs sans êtes indispensables.

Durée de vie 18/20

N'espérez pas boucler le jeu en quelques heures même en ligne droite, Twilight Princess est un des rares jeux proposant une durée de vie très conséquente, que ce soit pour la quête principale ou les quêtes annexes, mais c'est toujours un plaisir où on ne voit pas les heures défiler.

Bande son 18/20

Un ingrédient cher à Nintendo qui a toujours su peaufiner l'habillage sonore de ces jeux Zelda. Les thèmes sont grandioses et rendent hommage à la grandeur du jeu.

Scénario 17/20

Du déjà vu certes, mais Twilight Princess propose une histoire qui lui est propre, celle-ci est amenée doucement mais sûrement, prend de la dimension au fil du jeu, entrecoupées de scènes marquantes et inoubliables.

Verdict

Épique, grandiose, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier Twilight princess, c'est une œuvre onirique, envoûtante parfois sombre mais intemporelle qui a su contenter tous les fans des Zelda. Un must have.

17
 Poster un commentaire (1)
#1 Mercredi 21 Juin 2017 à 06:04:21

Ma version préférée des trois

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion