Pochette
Wii U

The Amazing Spider-Man: Ultimate Edition

Développeur : Beenox Studios | Éditeur : Activision | Genre : Action | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 08/03/13🇺🇸 05/03/13
Par Slippy, le lundi 23 août 2021 à 07:30

Plusieurs mois après sa sortie sur PS3, PC et Xbox360, The Amazing Spider Man déboule sur Wii U. Voyons si le portage est à la hauteur des versions précédemment sorties, et s’il apporte une plus-value.

Image

Spider Man est un des Super Héros les plus anciennement crée par l’esprit fructueux de Stan Lee. Tout d’abord apparu dans les comics Marvel, l’homme araignée fait également son apparition dans plusieurs médias : cinéma, télévision.
Spider-Man est l’un des personnages les plus populaires de l’univers des comics, c’est logiquement qu’il y eut le droit à des adaptations vidéo ludiques.
Les productions estampillées Spider Man sur consoles ou PC sont, comme c’est aussi le cas pour d’autres franchises de Super Héros, très variables. Certains jeux sont plus réussis que d’autres.
En ce qui concerne les consoles Nintendo, c’est la Wii qui a eu le droit a le plus de jeux Spider Man, 6 mais de qualité différente. Avec la Wii U et l’avènement de la HD sur console Nintendo, les développeurs disposent de machines plus puissantes pour retranscrire avec plus de réalisme l’univers de l’homme araignée. À savoir également que ce sont les Québécois de Beenox qui possèdent la licence depuis plusieurs années et qui sont à l’origine des dernières productions et également du titre en question ici.

The Amazing Spider Man, lors de sa sortie sur PS3 et Xbox360, a reçu des critiques positives dans l’ensemble, ce qui est de bon augure, car depuis la sortie de la Wii U, les portages des machines de Sony et Microsoft sont conformes à l’originale voir meilleurs.

Pour ce volet, avec le préfixe « The Amazing », le soft s’inspire du film sorti en salle, plusieurs mois plutôt. The Amazing Spiderman connaitra une suite cinématographique deux ans plus tard. Ces deux films sont différents de la trilogie Spiderman incarné par Toby Maguire. En effet The Amazing Spiderman où l’homme araignée est incarné par Andew Garfield est un film grand spectacle mais à l’esprit plus décontracté, plus comique ce qui tranche avec la précédente trilogie ou le ton était plus sérieux.

Cet aspect décomplexé, on le retrouve dans le jeu et l’humour est bien présent. Les développeurs ont eu l’idée de ne pas reproduire le scénario exact du long métrage mais de créer une nouvelle histoire. Il s’agit même précisément d’une suite du film. On retrouve donc les mêmes personnages issus de l’œuvre cinématographique.
Ce parti pris de créer une suite leur a sans doute donné plus de liberté pour la création du jeu, que si les développeurs avaient suivi scrupuleusement le pitch du film.

On se prend même vite au jeu, l’histoire est relativement attractive, bien menée avec un rythme relativement soutenu. Les développeurs ont accentué le côté grand spectacle. Cela se voit par les boss immenses, les scènes d’action intense, les cinématiques théâtrales.
Pour ceux qui ont connu uniquement les jeux Spider Man sur consoles Nintendo, le changement est radical. Dans The Amazing Spider Man, les joueurs peuvent enfin se balader librement dans Manhattan. Certes la ville n’est pas immense mais cette liberté de mouvement est très appréciable, on prend un plaisir fou à se balancer au bout de sa toile.

Image

D’un point de vue graphisme, la version Wii U est stricto sensu la même que celle des versions PS3 et Xbox360. La réalisation dans son ensemble est visuellement réussie mais avec quelques bémols. Les cinématiques et les animations sont soignées mais certaines textures sont pauvres.
En outre le titre souffre de "tearing" (le tearing est un effet visuel indésirable, représenté par un déchirement de l’image. En d’autres termes une ou plusieurs lignes de séparation entre deux ou plusieurs images différentes. Une ligne de démarcation peut être positionnée n’importe où sur l’image).

Pour un titre Wii U, The Amazing Spider Man se classe parmi la moyenne haute. Le passage à la HD rend honneur à l’univers de l’homme araignée. Le titre n’atteint pas la beauté visuelle de Batman Arkham City ou de Mass Effect 3, mais la réalisation globale permet de s’immerger dans l’ambiance, et, étant donné que le rythme de jeu est assez dense, on ne fait guère attention aux détails visuels.

Les compositions musicales servent très bien l’action. Pour ce qui est du doublage, on retrouve les doubleurs français du long-métrage. Le ton décalé et humoristique des dialogues est emprunté au film, mais certains n’apprécieront pas forcément les interventions incessantes de Spidey qui à la longue sont un poil irritantes.

C’est au niveau du gameplay que le jeu va procurer le plus de satisfaction. Simple et efficace, les développeurs ont voulu rendre le titre le plus accessible possible. Se balader dans la ville est très aisée et se rendre à des points précis de la carte ne prend jamais trop de temps.
Les combats sont plaisants, relativement bien chorégraphiés. On se rapproche ici du gameplay de jeux tels que Batman Arkham ou Assassin's Creed avec des mouvements d’attaque et d’esquive. On apprécie le fait de pouvoir utiliser des éléments du décor pour terrasser ses victimes.
Votre tisseur de toile possède une palette de coup développée, le gameplay alterne entre les phases d’action et d’infiltration. On apprécie également le côté RPG du titre, puisque à chaque combat remporté ou objectif atteint, vous récoltez des points d’expérience qui vont vous permettre de débloquer de nouveaux mouvements et/ou de les "upgrader"

Image

Votre « vision araignée » permet de mettre en surbrillance des éléments importants tels que des endroits auxquels Spidey peut s’accrocher, ou des objets utiles lors des affrontements. Pendant que vous utilisez cette vision le temps est ralenti, ce qui aide grandement pour analyser en profondeur les phases d’actions et mettre en place la stratégie adéquate.

D’une manière générale on peut dire que la jouabilité est réussie, que l’on soit sur le gamepad ou sur la manettre pro. Le gameplay est grisant, on a le sentiment d’agilité et de puissance. Les batailles contre les boss (dont certains gigantesques) ont un côté épique, même si les développeurs ont parfois exagéré sur les QTE.
La seule ombre au tableau réside dans les phases d’infiltration un peu trop simplistes. L’IA n’étant pas très poussée, il vous sera facile de prendre les adversaires en défaut sans qu’ils ne vous repèrent.

La version Wii U est intitulée Ultimate Edition car elle propose tous les DLC du jeu. Les contenus supplémentaires sont de nouveaux costumes et de nouvelles missions. Une bonne chose, car la durée de vie de base est relativement faible. Malgré ces ajouts, le titre se termine vite, pas plus de 10h seront nécessaires pour en voir le bout, la faute à une difficulté presque inexistante, même dans le mode « difficile ».
Les plus impliqués se tourneront vers la quête des 100%. Entre deux missions, vous pouvez vaquer à des occupations diverses telles que ramener des habitants infectés, stopper des attaques, nettoyer des laboratoires, arrêter des courses-poursuite, prendre des photos et récupérer des pages de comics ou de magazines (qui débloquent de vraies bandes-dessinées à lire dans les menus).

Pour finir on peut noter que les développeurs auraient pu profiter de ce portage pour exploiter au mieux le gamepad (comme dans Batman Arkham City), mais malheureusement les fonctionnalités restent faibles : touches de raccourcis, affichage de la carte, et mode « off tv », dommage !

Les Plus

+ Le gameplay grisant
+ La modélisation de Spider Man
+ La montée en puissance progressive de votre héros
+ Le scénario inédit et plaisant

Les Moins

La modélisation de Manhattan
Aventure solo très courte
Trop facile
Gamepad exploité au minimum

Graphismes 14/20

Inégaux : la modélisation du héros et des différents protagonistes est séduisante, mais celle de Manhattan l’est beaucoup moins.

Jouabilité 17/20

Très satisfaisante, elle procure un sentiment de puissance et de liberté.

Durée de vie 14/20

La mission principale est très courte, cependant les objectifs secondaires vous demanderont d’explorer le jeu à fond.

Bande son 14/20

Les musiques s’intègrent bien dans le jeu, rien de particulier est à signaler sur le doublage, sauf l’omniprésence des interventions de Spider Man.

Scénario 15/20

Bien menée, sans fioritures, l’histoire se laisse suivre comme dans un film.

Verdict

The Ultimate Spiderman sur Wii U est un portage correct ni plus ni moins. Les fans de l’homme araignée prendront plaisir à incarner leur héros. Le soft procure de bonnes sensations, il s’agit ici du meilleur jeu Spider Man sur consoles Nintendo, mais ce dernier manque encore un peu d’envergure pour être un chef-d’œuvre.

15
 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion