Pochette
Switch

Super Mario Party

Développeur : Nd Cube | Éditeur : Nintendo | Genre : Party Game | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 05/10/18🇺🇸 05/10/18🇯🇵 05/10/18 | Multijoueur : 4 joueurs en local, 1 joueurs en ligne
Par Slippy, le mercredi 7 novembre 2018 à 10:17

Voilà maintenant presque 20 ans que le roi des party games sévit sur console Nintendo. Apparu sur Nintendo 64 et avec l'aide du disparu Hudson Soft, le jeu a immédiatement conquis les joueurs.
Fort de seize épisodes, dont cinq sur consoles portables, la série Mario Party développée par Nintendo et Ndcube arrive sur Switch dont le public est déjà tout acquis à sa cause. Mais le jeu parvient-il encore à se renouveler ?

Image

Let's Party

Sans aucune contestation, le jeu de l'oie à la sauce Nintendo est la référence dans le domaine des jeux de soirée, autrement dit des «party games». La force de la série est d'avoir su se renouveler et proposer, au moins, un millier de mini-jeux, d'épreuves en tout genre.
Super Mario Party déboule sur la très populaire Switch dont le concept est taillé pour ce genre de jeu. Il ne fait aucun doute que le jeu va profiter d'une concurrence restreinte (on se souvient encore du très mauvais 1-2 Switch) et s'imposer comme modèle sur son support.

Nintendo a décidé de revenir aux fondamentaux pour cet épisode. Fini les quelques petites excentricités présentent dans Mario Party 9 et 10, dans lesquels les joueurs avancent tour à tour sur le même véhicule, ou du mode Bowser sur la version Wii U.
Super Mario Party réunit 80 nouvelles épreuves, 20 personnages et 4 plateaux différents où les joueurs vont se déplacer à coup de dés !

ImageImageImage
Image

Un contenu riche et varié

Le menu appelé l'Esplanade de la fête vous propose 5 modes de jeux:

Commençons par le mode principal, intitulé simplement « Mario Party » dans lequel les joueurs (1 à 4) évoluent sur des mondes différents parsemés de cases qui octroient des bonus ou des malus.
Les participants évoluent chacun à leur tour (sur plusieurs manches) et le gagnant est celui qui empoche le plus d'étoiles et de pièces à la fin du dernier tour.
Comme dans les précédents épisodes, il est toujours possible d'acheter des objets permettant de favoriser l'avancée des joueurs (par exemple, l'item du tuyau qui permet d'arriver à une étoile) avec les pièces .

Si les règles du jeu sont simples, Nintendo rajoute plein de petites particularités, parfois irritantes ou injustes pour beaucoup de joueurs, mais qui ont pour but de pimenter les parties et de les rendre les plus indécises possible (un peu comme sur Mario Kart).
Sans toutes les énumérer, on peut citer l'intervention de Kamek sur les derniers tours, les cases chance ou malchance, les cases versus, les dés spéciaux, et bien entendu les récompenses (étoiles bonus) données en fin de parties en fonction de certaines réalisations faites par les joueurs, qui peuvent radicalement changer le classement final.

Le mode « en duo » est une version partagée de Mario Party en coopération, avec des lancements de dés en binôme et des déplacements libres sur le plateau.
Les modes suivants sont bien consistants et tout de même assez funs, notamment le mode « excursion en rafting » où les joueurs sont dans un radeau et doivent pagayer ensemble sur un parcours tout en concourant à des épreuves coopératives.
Le mode « scène rythmique » met en scène des mini-jeux basés sur la musique et le rythme.

Le mode des « mini-jeux » permet de jouer, comme son nom l'indique, à l'ensemble des distractions proposées par Super Mario Party. Cela nous permet ici de faire le point sur ces épreuves.
Malgré quelques redondances, les mini-jeux sont hétérogènes, remplis de créativité et surtout très distrayants (tout le contraire de 1-2 Switch).

Enfin le mode « marathon » est une série de 5 épreuves et permet pour la première fois dans la série, de s'affronter entre joueurs du monde entier (moyennant l'abonnement online).
On a déjà vu des fonctionnalités en ligne plus consistantes, mais il paraît difficile de faire de grandes parties d'une heure en ligne sans provoquer l'ennui et le désintérêt des joueurs, qui auraient sans doute quitté le jeu.

ImageImageImage
Image

Un visuel réussi.

Quel que soit le support, la direction artistique des Mario Party est acidulée, agréable, conçue pour pouvoir plaire à tout le monde. Celle de la version Switch ne déroge pas à la règle et offre aux joueurs un rendu visuel particulièrement soigné.
Aucune différence de traitement que l'on joue sur la télé ou sur la console, tout est fluide, sans aliasing. Les effets visuels sont bien réalisés, colorés et dynamiques.
En ce qui concerne la partie sonore, ne vous attendez pas à un doublage de chaque personnage, ces derniers s'expriment par onomatopées et des mimiques qui les caractérisent. Les musiques sont bien choisies, jamais redondantes ou ennuyantes

Jamais sans mon Joy-Con

Comme il fallait s'y attendre, les Joy-Cons sont à l'honneur dans Super Mario Party. Ne comptez pas, pour une fois, sur votre pad pro.
De même, Super Mario Party se joue obligatoirement avec les Joy-Con détachés, vous voilà prévenus. Si vous voulez jouer tout seul dans votre lit, ce jeu n'est pas adapté.
En effet la jouabilité est souvent simplifiée à l'extrême pour que tout le monde puisse profiter du jeu, notamment les personnes peu habituées aux jeux vidéos et les très jeunes joueurs.

Les 80 mini-jeux prennent en compte, pour la plupart, la détection des mouvements des Joy-Cons ainsi que les vibrations HD, déjà vues sur 1-2 Switch, mais qui restent toujours très ludiques.
Certaines épreuves peuvent faire appel à deux consoles, si vous en êtes équipé bien entendu. Il faudra aussi compter sur des amis qui ont déjà la Switch, car l'addition peut s'avérer salée si vous souhaitez jouer à 4 (avec l'achat de nouveaux Joy-Cons en plus).

ImageImageImage

Les Plus

+ La réalisation dans son ensemble
+ Très abordable
+ La diversité des mini-jeux

Les Moins

La proportion au hasard ne plaît pas à tout le monde
Le mode en ligne limité

Graphismes 15/20

L'univers coloré de Mario est parfaitement retranscrit. Sans être le plus beau jeu de la Switch, le titre est plaisant à regarder, avec une réalisation soignée et dynamique.

Jouabilité 16/20

Super Mario Party se veut fédérateur, et pour cela les développeurs ont facilité les commandes. Nintendo nous rend une nouvelle fois, une copie sans faute dans ce chapitre. Aucune difficulté ou anomalie n'est à constater.

Durée de vie 15/20

Nintendo a fait le nécessaire pour inciter les joueurs à revenir sur son jeu. Les 80 mini-jeux sont variés et divertissants. Les différents modes de jeu sont plus ou moins intéressants. Pour la première fois dans un Mario Party on peut jouer en ligne contre le monde entier. Le contenu général est assez dense pour nous faire patienter jusqu'au prochain jeu.

Bande son 14/20

Qu'on n'aime ou pas, les bruitages caractéristiques des protagonistes sont inhérents aux titres Nintendo. Les musiques qui accompagnent le jeu ne sont jamais désagréables.

Scénario -/20

Présenté au début, le scénario, très léger, ne sert que de prétexte et ne peut pas être considéré comme un élément principal du jeu. Il tient en une phrase : Mario et ses amis cherchent à savoir qui est la véritable "superstar" et pour cela, ils vont se départager en participant à une succession de mini-jeux et d'épreuves.

Verdict

Super Mario Party est idéalement taillé pour la Switch. Nintendo est revenu à l'essentiel de la série en abandonnant les superflus des autres épisodes, tout en proposant un jeu amusant et accessible à tout le monde. Super Mario Party peut aisément trôner à la tête des party games sur Switch

15
 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion