Wii U

Pokémon Rumble U

Développeur : Ambrella | Éditeur : Nintendo | Genre : Gestion/Action
Sortie :🇪🇺 15/08/13🇺🇸 01/01/13🇯🇵 24/04/13 | Multijoueur : 4 joueurs en local
Par Joy Kreg, le mercredi 28 août 2013 à 13:39

Pokémon est la seconde des franchises les plus vendues au monde, devant Les Sims et derrière l’indétrônable Mario. En 2013, son actualité est chargée et brûlante avec la sortie de Pokémon X et Pokémon Y, les deux premiers volets de la sixième génération, sur Nintendo 3DS. C’est l’occasion pour Nintendo de proposer un spin-off et compléter l’offre. Après Pokémon Donjon Mystère : les portes de l’infini en 2012 sur Nintendo 3DS, il incombe à Pokémon Rumble U de distraire nos amis « Pokéfans » sur console de salon, en attendant l’édition d’un titre plus consistant sur disque.

C'est l'histoire des Pokémon qui se bagarrent

Un marchand de jouets marche vers son magasin, portant un carton plein de Pokéballs contenant des petits jouets Pokémon mécaniques. C’est alors qu’une Pokéball lumineuse et mystérieuse vient rouler sous le pied du commerçant qui tombe et laisse échapper le carton. Les Pokéballs tombent alors dans la rivière à proximité et dérivent jusqu’à trouver une berge en aval. Les Pokémon sortis de leur capsule bicolore entreprennent le chemin retour. Après ce petit « motion cartoon », le jeu vous propose sans transition la succession de niveaux. Il est difficile de passer à côté de l’extrême sobriété de la mise en forme. En dehors des combats, tout le jeu est à l’image de la cinématique d’introduction. Les Pokémon de l’écran-titre comme la carte sur laquelle la progression se déroule sont totalement statiques. Le chemin à parcourir est une succession d’arènes dans lesquelles il faut réussir des challenges. A l’instar de Super Pokémon Rumble sorti sur Nintendo 3DS, ce troisième volet propose de combattre des vagues de Pokémon dans des arènes à l’aide de petits jouets Pokémon. La finalité sera bien sûr de battre le boss à la fin de chaque mission après avoir éliminé tous les Pokémon qui se dresseront devant vous sur le champ de bataille. Des objectifs bonus viendront se greffer comme la complétion d’une liste d’actions particulières à mener pendant la mission pour déverrouiller des Pokéballs spéciales. Toutes les Pokéballs que vous ramasserez pendant les combats ou que vous débloquerez par les objectifs bonus viendront enrichir votre collection et, à terme, vous aurez la possibilité de ramasser les 649 Pokémons des cinq premières générations. Ecrite de la sorte, l’idée paraît séduisante.

Bourg Palette se met au cubisme

Mais quand on s’intéresse un peu plus en profondeur à la consistance du jeu, les problèmes s’amoncèlent à l’horizon et les affronter émousse sérieusement la bonne volonté du joueur. La jouabilité extrêmement épurée ne peut pas convenir à tous les publics. Seuls les boutons a et b serviront à lancer des attaques et le joystick gauche permettra les déplacements des Pokémon. L’écran tactile ne sera mis à contribution que pour lancer des bombes spéciales à grand rayon d’action mais ces bombes ne seront utilisables que dans un court laps de temps et seulement lorsque le joueur en aura ramassé dix au préalable. Autant dire que l’utilisation de l’écran tactile du Wii U GamePad sera anecdotique. Une pression simultanée sur les boutons L et R du Wii U GamePad ouvrira directement le Miiverse sur la fenêtre de publication de messages sur le forum du jeu, ce qui représente un gain de temps très appréciable puisqu’il n’est plus nécessaire de passer par le menu Home de la console avant et après le dépôt d’un message. Quel dommage qu’il y ait si peu de belles choses à montrer. En effet le jeu demeurera très peu lisible la plupart du temps. La surenchère d’ennemis viendra embrouiller l’action déjà surchargée par le fait que même lorsqu’on joue seul, quatre personnages sont présents d’office. La présence de un à trois personnages contrôlés par la machine lorsqu’on ne joue pas à 4 n’est pas un gage de facilité car cette IA est efficace et intelligente comme un caillou inerte. Les plus jeunes des joueurs se débrouilleront mieux et sans peine. Entre les attaques « Super Efficaces » qui ne sont pas toujours utilisées au bon moment et le déplacement vers des zones vides de l’arène alors que la plupart des attaques ont un rayon d’action minuscule et obligent à frapper au corps à corps, on peut dire que l’IA n’y met pas du sien pour aider le joueur à s’y retrouver.

Bac à sable mention passable

De plus, chaque coup porté par la pléthore de Pokémon présents est matérialisé à l’écran par un effet lumineux de qualité parfois médiocre qui se superposera au reste et masquera aussi les pauvres joueurs qui passeront derrière le boss lors du combat final de chaque challenge, les empêchant de repérer correctement le Pokémon dirigé. Finalement, le mieux à faire est de foncer dans le tas en appuyant sur les boutons d’attaque pour infliger un maximum de dégâts en un minimum de temps en pensant à ramasser les bonbons pour récupérer de la vie. Car Pokémon Rumble U se conçoit avant tout comme un défouloir en multijoueur. Cependant l’absence de mode multi en ligne ampute gravement la durée des réjouissances puisque le jeu ne sera jamais vraiment amusant lorsque le joueur sera seul et l’opportunité de développer des stratégies à plusieurs est manquée. Dans le cas de Pokémon Rumble U, c’est un moindre mal puisque la confusion qui règne pendant les combats réduit à peau de chagrin l’intérêt d’élaborer des stratégies. Et la cerise sur le gâteau, c’est que tous ces problèmes ne peuvent pas être excusés par le respect des yeux des Pokéfans car le manque de polygones sur les jouets et les éléments de décor s’ajoute à une certaine pauvreté des textures pourtant de qualité respectable. Il n’y a guère que les reflets de lumière et les effets de miroir, que la Wii U gère avec brio, pour chatouiller nos mirettes désabusées. Les collectionneurs ne trouveront pas leur bonheur dans les figurines à placer sur le capteur NFC pour débloquer dans le jeu des Pokémon surpuissants puisqu’elles sont tout aussi polyédriques que les bestioles présentes dans le jeu. En revanche, les Pokémon débloqués dans le jeu à l’aide de ces figurines ou des mots de passe diffusés sur internet accélèreront grandement la vitesse de progression … dans un jeu déjà court !

Test réalisé à partir d'une version fournie par l'éditeur.

Les Plus

+ les 649 premiers Pokémon
+ accessible aux très jeunes

Les Moins

confus
répétitif
visuellement minimaliste

Graphismes 8/20

Faibles et épurés, ils ne sont pas à la hauteur. Le jeu est très peu animé, les Pokémon ne sont pas à la fête.

Jouabilité 10/20

En dépit des défauts, tuer des Pokémon reste un loisir très agréable à plusieurs. Mais en local, sans autre choix.

Durée de vie 13/20

La collecte des 649 Pokémon et la compétition des scores en multi induisent quelques bonnes heures de jeu.

Bande son 12/20

Certains thèmes sont connus et importés d’autres jeux Pokémon mais la qualité et la variété des bruitages font défaut.

Scénario 5/20

Aux abonnés absents. On enchaîne les arènes mais il manque une petite histoire pendant la progression.

Verdict

Avec son gameplay trop simpliste et l’absence de variété dans les actions à mener pour obtenir tous les Pokémon et finir le jeu, Pokémon Rumble U ne s’adresse qu’à un public très jeune. Mais ce même public et tous les autres qui peuvent déjà jouer à de beaux et bons jeux sur Wii U ne pourront profiter pleinement de ce défouloir qu’un temps. La lassitude s’installe vite tant le jeu est répétitif. Enfin l’impossibilité de rencontrer de nouveaux joueurs dans un mode multijoueur en ligne et l’aspect visuel peu travaillé donnent vraiment l’impression d’un travail bâclé. Un jeune joueur entre 6 et 12 ans, fan de Pokémon pourra vraiment s’amuser et accepter une note de 13/20. Le reste de notre belle communauté de joueurs se montrera plus exigent.

9
 Poster un commentaire (4)
#1 Mercredi 28 Août 2013 à 14:40:29

Trés bon Test, mais si le jeux ne donne pas envie de l'acheter, les Pokemons sur Consoles de Salon sont mort moi je dis. : 😧

#2 Mercredi 28 Août 2013 à 15:32:49

Je souhaite sincèrement qu'un bon gros jeu Pokémon façon Stadium ou Coloseum, avec les 6 générations, vraiment bien fignolé sorte sur Wii U.

#3 Mercredi 28 Août 2013 à 15:35:11

Ah mon avis, c'est en préparation, mais ça arrivera d'ici un bon bout de temps. Sinon, il reste toujours la piste de l'hypothétique jeu de combat à la sauce Pokémon !

#4 Mercredi 28 Août 2013 à 23:24:49

Pour ma part, je me contenterai de la série principale.

Sinon pourquoi pas un jeu comme Pokémon Stadium ou Pokémon Coloseum, je n'y ai pas joué personnellement mais j'en ai beaucoup entendu parler en bien, ce serait l'occasion de voir ça par moi-même. 🙂

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion