Pochette
3DS

Nightsky

Développeur : Nifflas | Éditeur : Nicalis | Genre : Plateformes/Réflexion | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 21/02/13🇺🇸 01/01/12
Par Kiriel, le vendredi 12 avril 2013 à 00:01
Elle en a mis du temps la petite boule pour rouler jusqu'à nous mais c'est après de nombreuses péripéties et de nombreux supports différents que cette dernière finira tout de même par atterrir sur nos 3DS européennes.
Image
« Être fasciné, c'est comme regarder une boule qui roule, qui roule et qui roule sans s'arrêter. »

Nightsky débute lorsque le narrateur découvre sur une plage abandonnée une étrange petite sphère noire qui émet une lueur chaleureuse. Ce dernier, intrigué par celle-ci, décide donc de la ramener chez lui, mais lorsque le narrateur s'endort, c'est un étrange rêve qui va habiter son esprit durant la nuit. En effet, il va devoir diriger cette étrange petite sphère à travers plusieurs tableaux aussi mystérieux que fascinants et pour une destination totalement inconnue.

Dans Nightsky, toutes les mécaniques de Gameplay reposent donc sur l'inertie et l’adhérence de cette petite sphère, ce qui demande au joueur une certaine patience pour affronter les divers tableaux qui se dresseront devant lui. De ce fait, La gestion de la physique se doit donc d'être impeccable, et c'est en effet le cas. Quelques subtilités supplémentaires sont évidemment de la partie. En effet, la sphère possède quelques particularités qui vous aideront dans votre périple, cette dernière peut en effet booster sa vitesse pour aller plus vite et plus loin, ou tout simplement ralentir afin d'adhérer plus au sol pour les situations plus délicates. Mais il n'est pas rare que certains tableaux vous interdisent l'utilisation de ces pouvoirs.

D'autres situations peuvent intervenir durant l'aventure afin de varier le plaisir. Parfois vous n'avez plus aucuns contrôles sur la sphère, c'est via l'environnement qu'il faudra interagir pour déplacer cette dernière, ce qui amène parfois à la réflexion. Parfois ce sera la possibilité d'utiliser un véhicule qui vous sera proposé, malheureusement, même si ces passages sont très jouables, ils ne sont que survolés car ils manquent de folie et le level design lors de ces moments, s'avère peu ambitieux, c'est un peu dommage.

Deux modes de difficultés sont présents, un mode normal et un mode alternatif (difficile). Le premier propose donc au joueur une découverte du jeu sans aucunes prises de têtes, l'autre en revanche complexifie totalement le level design et propose au joueur un véritable challenge qu'il n'est pas prêt d'oublier. De ce fait la durée de vie s'avère très satisfaisante pour celui qui souhaite faire le titre à 100% .

Image
« La nuit, le silence s'installe, c'est un pur moment de solitude, j'aime, c'est reposant. »

Nightsky, c'est un jeu qui mélange de façon intelligente la plates-formes ainsi que la réflexion. Malgré cela, le concept reste classique, mais ce qui distingue ce jeu des autres, c'est bel et bien son ambiance visuelle et sonore, car OUI, Nightsky est avant tout un jeu d'ambiance.

Les développeurs se sont tournés vers une direction artistique minimaliste qui repose sur des ombres, ce qui fait étrangement penser à des titres comme Limbo ou encore Contre-Jour. Les tableaux sont divers et variés et les éléments de la nature sont particulièrement mis en avant comme les plantes, les animaux ou encore le vent. Ces derniers renforcent donc l'immersion et l'aspect reposant du titre, mais la forte présence de la faune et flore nous offre surtout un sentiment de solitude intense car vous remarquerez rapidement que l'humanité n'est présente dans ce songe que par la représentation de ce qu'ils ont pu créer, construire, comme des ruines, des éoliennes, des usines....etc

L'ambiance sonore joue également un rôle dans cet univers particulier. Les mélodies se font discrètes même si elles pointent de temps en temps le bout de leur nez via quelques petites notes. Néanmoins, ce sont surtout les bruits ambiants qui sont mis en avant, et encore une fois, la nature est bien présente et se manifeste via des sons comme celui du vent par exemple.

Les développeurs nous proposent donc, un univers cohérent ainsi qu'une ambiance soignée qui rendent le titre totalement unique. Reposant, intelligent et fascinant, Nighsky est un titre qui mérite vraiment que l'on s'y attarde.

Les Plus

+ L'ambiance reposante et atypique
+ Jouabilité exemplaire
+ Très bonne gestion de la physique
+ Durée de vie satisfaisante
+ Direction artistique soignée

Les Moins

Les phases en véhicules manquent de folie
Le prix qui en freinera certains (9,99€)
Une 3D négligeable
Un peu classique

Graphismes 15/20

Pas besoin d'y aller par quatre chemins, malgré le minimalisme des décors, on reste rêveur face à des tableaux fixes pleins de vie et de mystères.

Jouabilité 17/20

La prise en main est immédiate, seul le manque de patience et de précisions vous empêcheront d'atteindre votre but. Encore une fois, les situations sont variées et permettent de ne jamais s'ennuyer durant cette aventure, c'est donc clairement un point fort du jeu.

Durée de vie 15/20

Finir le jeu en mode normal ne vous demandera que quelques petites heures, entre 3 et 5 pour être un peu plus précis. Le mode alternatif étant plus exigent, la difficulté rallonge considérablement la durée de vie qui au final se révèle donc très satisfaisante.

Bande son 15/20

La bande sonore du titre est particulière, les mélodies sont discrètes sans être absentes. Cependant, c'est bien la manifestation sonore de l'environnement que les développeurs ont décidé de mettre en avant, ce qui apporte une ambiance à la fois intéressante et fascinante.

Scénario 14/20

Même si le scénario se fait discret, l'univers, lui, reste fascinant et le joueur se retrouvera souvent troublé par le mystère qui se dégage de chaque tableau et par cette ambiance unique et reposante.

Verdict

NightSky est un titre vraiment particulier qui réussit le pari d'offrir aux joueurs une ambiance soignée et totalement atypique. Le jeu peut également se vanter d'être totalement addictif et prenant. Bref, il s'agit sans aucuns doutes d'une pièce maîtresse de l'eshop 3DS, il serait donc vraiment dommage de passer à côté

16
 Poster un commentaire (1)
#1 Samedi 13 Avril 2013 à 06:46:25

Excellent test mon cher Kiriel, l'attente en valait la peine 😅 Perso, j'aurais peut-être mis un peut moins (14 ou 15) car oui j'y est joué et c'est grâce à toi 😉

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion