Pochette
Wii U

New Super Mario Bros. U

Développeur : Nintendo | Éditeur : Nintendo | Genre : Plateformes | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 30/11/12🇺🇸 18/11/12🇯🇵 08/12/12 | Multijoueur : 5 joueurs en local
Par Slippy, le vendredi 3 mai 2019 à 17:24

Afin d'accompagner le lancement de sa nouvelle console, Nintendo mise une nouvelle fois sur sa célèbre franchise. Contrairement à la tendance, il s'agit d'un jeu de plateformes en 2D et non pas en 3D comme on a pu voir ces dernières années. Fortement inspiré de New Super Mario sur Wii, cet opus sur Wii U a t’il surpassé son ainé ?

Image

Comme pour Super Mario World sur Super Nintendo, ou Super Mario 64 sur Nintendo 64, New Super Mario Bros. U est chargé en quelque sorte de faire vendre la console grâce à la popularité de Mario. En effet, le jeu est compris dans le line up de la Wii U.
Si Nintendo nous avait habitué a des épisodes 3D, la firme a remis au gout du jour les Mario en 2D "à l'ancienne" mais avec une touche de modernité. Tout a commencé avec New Super Mario Bros. sur Nintendo DS en 2006, un grand succès, auquel a succédé un épisode sur console de salon, sur Wii en 2009, également un succès. C'est tout naturellement qu'un nouvel épisode arrive sur Wii U, même si une frange de la communauté aurait préféré un épisode 3D au vue des capacités du hardware.

Mais que ces fans ne se trompe pas, il s'agit bien d'un jeu Mario. Que ce soit dans les mécanismes de jeu, le scénario ou le bestiaire. C'est d'ailleurs par ce point-là qu'on commence. On a toujours le plaisir de retrouver l'univers du plombier, mais pour cet opus, on s'est bien rendu compte que le jeu manquait d'originalité en tout point et qu'il était très proche de New Super Mario Bros. sur Wii
à commencer par le scénario. Certes on ne s’attendait pas une grande révolution, mais une petite surprise aurait été la bienvenue. Une fois n'est pas coutume Bowser capture Peach. Mario et ses amis devront la secourir, monde par monde, château par château.
Les huit mondes ont des airs de déjà vu et se retrouvent presque dans le même ordre que dans les anciens opus. Par exemple, le monde de glace succède au monde du désert. On retrouve, une fois n'est pas coutume, le système de mappemonde avec quelques bifurcations, des pièges, les maisons hantés, les maisons de Toad, les donjons à mi-chemin avec les Boum Boum comme boss, et enfin les châteaux finaux avec un affrontement avec un des Koopalings, les sbires de Bowser apparus sur Super Mario bros. 3.

On sent vraiment un manque d'inspiration de la part des développeurs. Certes les aficionados de Mario apprécieront sans doute le jeu, surtout que le titre joue sur la fibre nostalgique des anciens opus (NES et Super Nintendo), mais ne va pas rallier ceux qui se sont lassé ou qui n'ont pas aimé New Super Mario Bros. sur Wii et sur DS.
Toutefois, le jeu s'avère relativement amusant en multijoueur. Cinq joueurs dont quatre avec des wiimotes et un au Wii U GamePad peuvent jouer en coopération, ce qui donne lieu à de franches parties de rigolade surtout si on se prend pas au sérieux.

ImageImageImage
Image

Si Nintendo est resté classique dans l'approche de jeu, niveau graphismes et level design, il n'y a pas non plus de grand changement fondamentaux. Si la Wii U permet d'avoir des graphismes HD, le moteur graphique est le même que celui sur Wii mais avec un rendu plus soigné. On parcourt toujours un jeu agréable et coloré, mais New Super Mario Bros. U n'est pas l'étendard graphique pour la console qui vient de sortir.

L'originalité aurait pu se trouver du côté des contrôles, et du gameplay asymétrique vanté par Nintendo pour sa Wii U. Mais là encore, le jeu n'innove pas suffisamment. Les wiimotes servent une nouvelle fois de manette quand on joue seul ou à plusieurs le Wii U GamePad est pas nécessaire. La manette Pro est utilisable pour ceux qui veulent plus de consistance dans les mains.
La mablette de Nintendo peut être utilisé quand on joue en solo mais uniquement sur l'écran du Wii U GamePad, et elle est indispensable pour la fonction "Aide" en multi, où le joueur qui détient la mablette peut créer des plateformes avec l'écran tactile et gêner les ennemis afin d'aider ses amis … ou pas !. Et c'est tout.
Contrairement à Nintendo Land, le GamePad est relativement sous-exploité, c'est bien dommage car les possibilités auraient pu être plus nombreuses. On imagine par exemple, un niveau sur deux écrans, celui de la TV et du GamePad. Ou plus simplement en multi, un joueur qui joue sur la mablette et les autres sur la télévision.

Nintendo a sans doute misé sur le succès des anciens opus, afin de faire patienter les fans pour un nouveau jeu Mario plus conséquent, sans toutefois léser sa nouvelle console qui aurait souffert de l'absence de la franchise dans son line up de départ.
Hormis un jeu convenu, il y a quand même quelques nouveautés à mettre au crédit du jeu. Mario possède un nouveau costume, le costume de l’écureuil qui ne permet pas de voler mais de planer, s'accrocher au mur, ou remonter dans les airs une fois par saut. Ces spécificités permettent entre autre d'atteindre des parties cachées ou dénicher une pièce étoile inaccessible sans le costume. L'item de l'écureuil s'ajoute à ceux plus classiques et déjà rencontrés auparavant, à savoir l'étoile, le champignon, les fleurs classiques ou blues ainsi que le P-Wing qui permettent de voler indéfiniment dans tout un niveau.
On peut conserver 10 items en réserve qu'on peut utiliser entre les niveaux. Ceux-ci peuvent être glanés dans les maisons de Toad, un niveau bonus, ou également après avoir un vaincu un ennemi de la carte.

ImageImageImage
Image

Yoshi et les bébés Yoshi font partie de l'aventure. Si les Yoshi adultes se comportent comme à l'accoutumée en avalant des fruits et des ennemis, les bébés Yoshis sont plus originaux. Ils sont de couleurs différentes, ne peuvent pas être chevauchés, mais peuvent être portés à bout de bras. Ils servent en quelques sorte de bouclier et ont chacun leur pouvoir. Contrairement aux adultes, ces derniers se conservent une fois le niveau terminé.

Un nouveau personnage est inauguré dans cet épisode, il s'agit de Carottin. Il s'agit d'un petit voleur masqué qui dérobe un item à Toad. Ce dernier va se placer sur la carte, sur un niveau déjà visité par Mario. Lorsque le plombier se rend à ce niveau, Carottin va s'enfuir, il faudra le rattraper avant un temps imparti. Ce petit défi est assez facile, puisque le voleur vous attend si vous êtes en retard.
De manière générale le jeu est plutôt simple, les habitués le termineront en 6 à 7 heures en ligne droite. Ramasser les 3 pièces étoiles vous demandera un peu de recherche et de dextérité mais rien de bien compliqué non plus. Pour les plus persévérants, une surprise les attend après avoir terminé le jeu, mais à condition d'avoir récupéré toutes les pièces-étoiles du jeu.
Nintendo a même pensé aux débutants, si le joueur bute plusieurs fois dans un niveau, Luigi pourra intervenir en tant que "Super Guide". Dans cet optique, le jeu joue à votre place, vous montre comment faire et vous pourrez reprendre le contrôle de Luigi à tout moment.

Nintendo a enfin rajouté quelques modes, histoire d’insuffler un peu plus de durée de vie au soft. Le mode défis vous demande de remplir des missions dans certains niveaux : ramasser le plus de pièces, finir un niveau plus rapidement, gagner un certain nombre de vies. Plus on réussit des défis, plus on en déverrouille d'autres avec une difficulté croissante.
Le mode « Ruée vers l'or » est plutôt original : on parcourt un niveau au scrolling automatique. Mais plus on ramasse de pièces, plus le scrolling va plus vite. Au contraire si on perd une vie, le scrolling diminue. Le but étant de terminer le jeu le plus vite possible pour engranger le plus de point possible.
Enfin il existe un mode supplémentaire uniquement en multi : la course aux pièces, ou chaque joueur doit emmagasiner le plus de pièces possible dans un niveau.

ImageImageImage

Les Plus

+ L'univers de Super Mario Bros.
+ Fun a plusieurs
+ Accessible à tous
+ Quelques passages techniques

Les Moins

Manque flagrant de créativité
Wii U GamePad sous exploité

Graphismes 14/20

Les divers environnements colorés sont plaisants à voir. L'univers et la charte de Mario sont bien respectés, ce qui plaira à tous les publics. Si la Wii U permet de beaux arrières plans, on en espérait plus venant de la Wii U

Jouabilité 15/20

Comme d'habitude, le gameplay est parfait, facile à apprendre, accessible à tous, avec une pointe de technique pour les joueurs plus aguerris. Cependant le fait que le Wii U GamePad soit très peu sollicité est plutôt une déception, sachant que Nintendo voulait en faire sa figure de proue.

Durée de vie 14/20

Pour un jeu Mario, on a connu plus difficile ! On peut terminer en quelques heures le jeu en ligne droite. Mais récolter toutes les pièces étoiles n'est pas une mince affaire, il faudra plus de patience et de persévérance. Les développeurs ont aussi rajoutés des petits modes plutôt agréables qui mettent en exergue votre dextérité. Enfin le jeu prend une tout autre dimension à plusieurs, c'est une de ses forces.

Bande son 14/20

Ce sont les mêmes musiques que New Super Mario Bros. Wii. Non pas que ces thèmes soient mauvais, bien au contraire (surtout la musique du château). On aurait aimé un peu de nouveauté connaissant la qualité des compositions de Nintendo.

Scénario -/20

trop minimaliste pour être un élément à part entière.

Verdict

New Super Mario Bros. U est un jeu de plateforme conventionnel ressemblant trait pour trait à l'épisode Wii et va ravir à coup sûr les fans de Mario. Doté d’une jouabilité idéale et d'une durée de vie satisfaisante, le titre s'en sort avec les honneurs et se veut fédérateur notamment par son mode multijoueur. On regrette simplement l'absence de prise de risque des équipes de développement, et le fait que la Wii U n'ai pas été mieux exploité graphiquement et aussi au niveau du gameplay. Le soft reste quand même un bon jeu à faire seul ou à plusieurs.

14
 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion