Pochette
Wii U

Cocoto Magic Circus 2

Développeur : Neko Entertainment | Éditeur : Bigben Interactive | Genre : Shoot Them Up | Site web officiel
Sortie :🇪🇺 26/12/13 | Multijoueur : 5 joueurs en local
Par megamagus, le jeudi 24 avril 2014 à 22:48

Après un épisode sur Wii qui laissait à désirer, Big Ben et Neko Entertainement remettent les couverts sur la table pour un second épisode. À 29,99€ sur l'eShop et à 40€ en version physique (vendu avec deux pistolets), la pilule est plus grosse que prévu et risque de mal passer dans la gorge. Voici un aperçu du jeu en vidéo avant de vous laisser lire ce test.

Image

I) Une aventure simpliste et très courte

Dans le mode « Exploration » se trouve 5 îles : les Tropiques, le Désert, la Jungle, Atlantis et le Volcan. Les îles sont divisées en 5 stages composés de 7 tableaux chacun. Jusque-là tout va bien mais le contenu de ces tableaux est lui très pauvre. Le but étant bien sûr de tirer sur tous les ennemis qui arrivent à l'écran avec certaines contraintes : protéger les cocotos (qui ont l'apparence de petits diablotins), atteindre un certain nombre de points ou encore éliminer un type d'ennemis en particulier sans toucher les autres. Voilà les trois types de difficultés qui seront mises en place durant les stages avec de temps à autre des tableaux bonus (récupérer un maximum de diamants, éliminer les intrus ou encore faire un véritable génocide avec sa Wiimote). Et c'est malheureusement tout ce que cette partie du jeu pourra vous offrir et cela durant les 3 heures que propose cette dernière.

Image

II) Deux autres modes obsolètes et inintéressants

Commençons par le mode « Survie » qui comme son nom l'indique consiste à rester le plus longtemps possible en vie avec les mêmes difficultés et caractéristiques que dans le mode « Exploration ». Ce mode « Survie » est divisé en 4 épreuves... toutes identiques. Pas de difficultés particulières, pas d'ennemis différents, pas de nouvelle armes, bref la même épreuve mais avec quatre noms différents : Mix, Ball Trap, Cache-Cache (sauf que la seule personne qui sera tentée de se cacher, c'est vous) et Sang-froid.
Et enfin le troisième et dernier mode qui porte le doux nom de « Mort subite » et qui consiste à aller le plus loin possible dans les différents niveaux sans perdre de point de vie. C'est certes un peu relevé mais pas insurmontable même si un petit effort a été fait pour cette épreuve.

Image

III) Des mécaniques de jeu très basiques et très répétitives

Concernant les ennemis, ce sont toujours les mêmes : lézards, serpents, moustiques, rochers vivants, araignées, tortues volantes, poissons, sorcières/moustique... et c'est tout et cela quelque soit l'île. Concernant la difficulté, elle est très bien dissimulée voire inexistante car vous avez largement le temps (entre 15 et 45 secondes selon l'objectif) d'accomplir votre tâche et largement assez de munitions pour terminer les tableaux sans penser à recharger. Certes, il pourra vous arriver de perdre un ou deux cœurs par-ci par-là mais les ballons bonus/malus qui se trouvent au premier plan (et donc vous gâche la vue voire vous empêche de tirer à certains moments) vous permettront de regagner de la vie rapidement
L'aspect graphique du jeu n'est pas mauvais avec son style en livre animé mais cela reste très basique malgré les couleurs vives qu'il propose. Pareil pour les musiques qui peuvent se compter sur les doigts de nos deux mains avec leur répétitivité qui vous poussera à baisser le son de votre téléviseur au minimum syndical tellement elles tenteront de se graver dans votre tête.
La jouabilité n'échappe en aucun cas à ce côté répétitif consistant à faire glisser son doigt sur le GamePad qui doit être parfaitement horizontal et en face de l'écran pendant que vous jouez sinon il y a de forte chance qu'un décalage se produise.

Les Plus

+ Graphismes agréables à l'oeil

Les Moins

Mécaniques de jeu très répétitives
Un mauvais rapport qualité/prix
Bande-sonore à percer les tympans
Le Gamepad sous-exploité
Toujours les mêmes ennemis

Graphismes 11/20

Les graphismes sont très basiques et les tableaux se ressemblent tous. Aucune originalité donc, même si on sent qu’un petit effort a été fait pour donner un effet livre.

Jouabilité 9/20

On fait toujours la même action, c'est-à-dire balancer des shurikens à tout va et il va bien vous falloir une bonne vingtaine de minutes pour le prendre en main si vous n’avez pas de tendinite d’ici là.

Durée de vie 7/20

4 heures de jeu pour finir le jeu à 100% et encore, si vous en avez la patience car on s’ennuie très rapidement en raison de la répétitivité des niveaux, des ennemis et de tout ce qui constitue le jeu

Bande son 5/20

Il y a tellement de musiques dans ce jeu que vous arriverez à les compter sur les doigts d’une main, c'est-à-dire 5. Sans commentaire …

Scénario -/20

Déjà que le jeu n’est pas très rempli, n'attendez pas quelque chose de la part des scénaristes de Neko Entertainement.

Verdict

Il est clair que Cocoto Magic Circus 2 ne vaut pas la somme demandée sur l'eShop ou en magasin. Et pour l’avoir fait tester à mes neveux, ils en ont eu marre au bout de 30 minutes malgré qu’ils avaient parfaitement compris les mécaniques du jeu. En bref, passez votre chemin parce qu’il n’y a rien à voir et à la place je ne peux que vous conseiller le très bon Duck Tales Remastered ou encore le très poétique Knytt Underground, pour des prix bien moins élevés et qui raviront tous les publics. En attendant une production un peu plus consistante et intéressante de la part de Neko Entertainement vous avez largement le temps de boire toutes les noix de coco de la planète...

8
 Poster un commentaire (1)
#1 Samedi 26 Avril 2014 à 13:50:33

C'est la casse casse casse casse casse de Brice ! Dommage, la prochaine fois, il feront peut-être un bon jeu avec la série Magic Circus. Il y a du boulot. Ils ont une belle marge de progression. 😅

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion