Pochette
Wii U

Call of Duty : Black Ops II

Développeur : Treyarch | Éditeur : Activision | Genre : FPS
Sortie :🇪🇺 30/11/12 | Multijoueur : 4 joueurs en local, 18 joueurs en ligne
Par Slippy, le lundi 2 décembre 2013 à 13:00

Après la sortie de Call of Duty : Ghosts, revenons quelques instants sur l’opus Black Ops II sorti, lui, l’an passé.
Black ops 2 est un jeu du line up de la Wii U qui est sorti quelques jours après les autres supports (PC, Xbox360 et PS3)
Fort d’une expérience de 9 ans, Treyarch nous délivre donc un FPS classique, qui, malgré les années, arrive encore à nous surprendre.

Image

La série Call of Duty a toujours eu son lot de détracteurs lui reprochant son manque d’originalité, son scénario stéréotypé et une durée de vie solo « famélique ». En revanche le noyau de fans attend toujours avec impatience le nouvel opus pour s’adonner aux joies du multijoueur qui reste quand même un grand classique. Pour Black Ops 2, Treyarch a essayé d’introduire plusieurs changements avec plus ou moins de réussite.

Tout d’abord le scénario reprend les trames du premier Black Ops. Plongé en pleine guerre froide, on suit les péripéties de soldats américains contre un dictateur et terroriste Manuel Noriéga. L’action se situe, pour la première fois, dans plusieurs époques, passées ou futures. Les QTE (Quick Time Event, ou action contextuelle, est une phase de jeu particulière démarrant généralement au cours d'une cinématique. Elle consiste à limiter le joueur dans son contrôle du personnage avec seulement quelques touches qui s'affichent à l'écran) sont toujours autant présentes et celles-ci auront des conséquences sur les différentes fins du jeu (6 au total). On apprécie ce changement d’époque et la volonté de proposer un scénario travaillé mais malheureusement on ne passe pas à côté de quelques clichés sur la guerre froide.
Les théâtres des opérations sont également très variés, ainsi que les situations traversées : dans le même jeu on pourra être à cheval pour combattre mais également tenir une arme permettant de traverser les murs ! Vous l’aurez compris l’équipement fait toute la différence d’autant plus qu’on pourra le personnaliser avant chaque mission.
En marge de la campagne solo, Treyarch a prévu quelques missions facultatives. Appelées « Strike Force », ces missions tactiques permettent de diriger une escouade composée d’hommes et de machines (drones) afin de remplir des objectifs précis et chronométrés. Malheureusement, même si on peut saluer la volonté de nouveauté, le résultat est catastrophique la faute à une IA à la ramasse.

Image

Premier jeu Call of Duty sur une machine HD de Nintendo, nous ne pouvons pas faire faire de comparaison avec les précédents opus en termes de graphismes. On peut néanmoins dire que ceux-ci sont de bonne facture. En effet, le rendu visuel est agréable et l’animation est sans ralentissement. On notera, toutefois que certains décors sont moins travaillés que d’autres.
Pour le gameplay vous avez le choix du roi ! Soit vous êtes un adapte du combo Nunchuck-Wiimote, soit vous préférez la jouabilité traditionnelle avec la manette classique Pro, ou dernière solution jouer en off Tv avec le GamePad.
Toutes ces formes de gameplay ont leurs avantages et inconvénients mais chaque joueur se retrouvera dans l’une d’elle.
En parlant du GamePad, petite déception, car celui-ci ne permet pas « grand-chose » à part jouer off tv, inviter un deuxième joueur, ou afficher divers éléments (cartes, killsteaks), rien de bien original. Le GamePad est une nouvelle fois sous-exploité.

Finissons par l’intérêt majeur du jeu, il s'agit bien sûr du multijoueur. Encore une fois Treyarch reprend les mêmes ingrédients qui ont fait son succès en ajoutant quelques nouveautés.
Les 14 maps sont variées, certaines regorgent de recoins pour satisfaire tous types de joueurs (campeurs, snipers, rushers). Pas de grandes innovations au niveau des armes reparties en plusieurs gammes (fusils de précisions, mitraillettes etc.).
Le joueur pourra personnaliser sa classe mais sera limité : en effet il ne disposera que de 10 points pour créer son soldat qu’il devra répartir dans les armes, les atouts, et les accessoires des armes. Ceci permet d’équilibrer les classes. Bien entendu les différentes composantes des classes se débloquent au fur et à mesure que le joueur augmente son niveau.
Les killstreaks (bonus de série d'éliminations) sont remplacés par les scorestreaks (bonus de score). Même principe mais au lieu d'accorder un bonus au joueur après une série d'éliminations sans mourir c'est désormais après avoir atteint un certain score sans mourir (en comptant également les assistances. On peut choisir 3 scorestreaks dans une liste conséquente, parmi lesquels des classiques (drone de reconnaissance, unité canine) mais aussi des plus farfelus notamment le gardien : tourelle à impulsion "micro-onde" directionnelle ralentissant les mouvements des ennemis entrant dans son champ d'action.
Enfin Treyarch a placé quelques nouveaux modes comme le Hardpoint (Point stratégique) ou le mode Multi-Team
Terminons ce multijoueur par la bonne surprise : le mode Zombies beaucoup plus étoffé que dans le premier Black Ops avec ses modes Tranzit et Lutte en accompagnement du mode Survie. Toujours autant ardu le mode Zombies vous permettra de passer des heures en solo comme en coopération.

Les Plus

+ Campagne solo variée
+ Le mode Zombies jouissif
+ Le multijoueur toujours aussi complet
+ Le gameplay efficace quel que soit le pad utilisé

Les Moins

Rendu graphique parfois irrégulier
La durée de vie de la campagne solo
Les missions Force Strike ratées
Gamepad sous-exploité
Version identique à celle des autres supports mais pas de contenu téléchargeable

Graphismes 14/20

Du bon et du moins bon. L’ensemble reste néanmoins réussi avec des très beaux effets

Jouabilité 15/20

Plusieurs façons de jouer différentes pour un résultat honorable, dommage que le GamePad ne soit utilisé que pour des fonctions classiques.

Durée de vie 16/20

Le solo vous tiendra 6-8h en haleine, qu’on refera sans mal pour découvrir les différentes fins. Le multijoueur et le mode Zombies prendront la relève pour de longues nuits blanches.

Bande son 15/20

Les doublages français sont convaincants, rien à dire de particulier sur les bruitages et musiques de jeu.

Scénario 16/20

S’inspirant de fait marquants de la guerre froide tout en nous plongeant dans un futur proche, le scénario de Black Ops 2 est travaillé mais n’évite pas les sous-entendus un peu grossier.

Verdict

Call of Duty Black Ops 2 est le digne successeur de ses aînés, la série se voit renforcée de plusieurs nouveautés notables sans toutefois chambouler les fondamentaux qui ont fait son succès à savoir le multijoueur. Les fans ne seront pas dépaysés et les novices pourront s’adonner aux joies du seul FPS valable sur Wii U. A noter que certains modes multijoueur sont totalement désertés et que Treyarch n’a sorti aucun contenu téléchargeable pour les possesseurs de la Wii U. Dommage.

16
 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion