Switch

Retour sur 2020

Par Slippy, le samedi 23 janvier 2021 à 17:49

Comme toutes les années il est temps de faire un bilan de l'année écoulé pour Nintendo.

2020 fut une année particulière et difficile à bien des égards pour beaucoup de personnes, due à l'épidémie de la Covid-19. Cette pandémie n'a pas trop affecté le domaine des jeux vidéo (mis à part des retards dans les sorties des jeux).
Concernant Nintendo c'est toujours une année faste. La Switch continue de s'écouler à un rythme effréné de plus de 20 millions de consoles par an. À la fin de l'année 2020, on comptait plus de 75 millions de Switch dans le monde.

Ce succès n'est pas près de se tarir, la ludothèque de la Switch tient sur deux axes : des jeux en quantité, que ce soit des portages ou des exclusivités, avec également une grande proportion de titres indépendants ; et également d'autres concepts comme on a pu voir avec Nintendo Labo l'an passé.

Image

Quelques exclus

Au niveau des exclus, Nintendo ne nous a pas vraiment épaté en 2020. En effet il y a eu que peu d'exclus, des jeux qu'on pourrait qualifier de fan service.
Au menu on ne peut que commencer par Animal Crossing: New Horizons, une valeur sûre de la firme nippone, un succès critique et financier.
Mario est revenu avec deux jeux : Super Mario 3D All-Stars qui est une compilation de trois jeux iconiques en 3D du plombier à savoir Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy. Ce sont des versions légèrement optimisées qui ont permis de se replonger dans 3 des meilleurs jeux de plates-formes de tous les temps ou de faire découvrir ces jeux cultes aux plus jeunes.
Arrivé en été, sans vraiment l'attendre, Paper Mario : The Origami King est une nouvelle fois une réussite.
Nintendo a sorti également des DLC pour Fire Emblem : Three Houses appelé Ombres Embrasées et aussi pour Pokémon épée/bouclier intitulés : L'île solitaire de l’Armure et Les terres enneigées de la Couronne. En ce qui concerne la franchise Pokémon, les fans ont pu mettre la main sur Pokémon Donjon Mystère : Équipe de secours DX qui est un remake des jeux Pokémon Donjon Mystère : Équipe de secours rouge et Équipe de secours bleue, sortis en 2005 sur Game Boy Advance et Nintendo DS.

À propos des autres exclus, non développés par Nintendo, nous avons eu le droit à Xenoblade Chronicles Definitive Edition qui est une version fortement optimisée de la version Wii, et aussi une compilation de jeux de plateau bien sympathique au nom de 51 Worldwide Games.
Courant de l'année, les joueurs Switch ont pu télécharger un free to play exclusif à la console de Nintendo : Ninjala. Malheureusement le jeu (à l'inspiration visuelle de Splatoon) déçoit par son manque de contenu et ses combats brouillons.
Enfin nous n'avons pas eu le droit à la suite ou préquel de Zelda Breath of The Wild mais à un nouvel opus de la franchise Hyrule Warriors, l'ère du fléau. L'hack'n'slash de Koei Techmo est relativement satisfaisant malgré quelques défauts.

Une fois de plus, la Switch a "piqué" les dernières exclus Wii U pour les rapatrier dans sa ludothèque, une façon comme une autre de faire patienter les joueurs en vue d'une grosse exclue.
Les joueurs Switch qui n'ont pas eu la Wii U ont pu donc découvrir Tokyo Session #FE encore, un excellent RPG, en français cette fois-ci (à la différence de la version Wii U en anglais).
Mais aussi The Wonderful 101 : Remastered, une version soi-disant remastérisée, mais qui ne s'est pas vu visuellement, heureusement le jeu conserve toutes ses qualités d'origine.
Pikmin 3 Deluxe est venue agrémenter la collection de jeux Switch en apportant de nouveaux modes de jeu par rapport à la version Wii U, le jeu de stratégie de Nintendo est toujours aussi bon.

Image

Une tonne de jeux!

Heureusement pour elle, la Switch peut compter sur un nombre impressionnant de portages ou de jeux multi plates-formes qui permet à ses utilisateurs d'avoir un choix conséquent de titres pour pouvoir jouer quel que soit le genre de jeux.
Que ce soit des "remastered", des jeux sortis quelques années plus tôt ou tout simplement des softs qui sont édités sur plusieurs machines, il y a vraiment le choix.

Commençons par les jeux les plus réussis. On peut mentionner pêle-mêle les 3 jeux Odd World (la fureur de l'étranger, Munch Odyssey et New'n'tasty), Darksiders Genesis, Samouraï Shodown, TT Isle of Man - Ride on the Edge 2 (un jeu de moto), Minecraft Dungeon, Bioshock : The collection, Boderlands Legendery Collection, Burnout Paradise Remastered, Crysis Remastered, Final Fantasy Crystal Chronicles Remaster, Immortals Fenyx Rising, Dragon Quest XI S : Édition Ultime, Doom Eternal, Fuser, Kingdom Hearts : Melody of Memory pour ne citer qu'eux. Ces titres sont vraiment de bons portages que vous pouvez acheter les yeux fermés.

Ensuite viennent les portages un peu moins réussis, qu'on ne recommande que si vous êtes fans de la franchise ou si vous n'avez que la Switch comme console. Ce sont les jeux tels que Trials of mana, Control, Tennis World Tour 2, Roller Coaster Tycoon 3 : Complete Edition, NBA 2K21, Jurassic World : Evolution. Ce n'est pas forcément des mauvais jeux, mais ils sont relativement dispensables.

Malheureusement les portages sur Switch ne sont pas tous des réussites et on dénombre également des plantages, comme ce fut le cas pour : Panzer Dragoon The Remake, Saint Rows : Re-Elected, Star Wars : Jedi Knight : Jedi Academy, Devil May Cry 3 Special Edition, XCOM 2 Collection, Astérix & Obélix XXL Romastered. La palme des plus mauvais portages revient à The Outer Worlds et encore une fois à Fifa 21.

Toujours autant de jeux indépendants

Une nouvelle fois la Switch peut compter sur un nombre intarissable de jeux provenant de la scène indépendante. Malgré des petits moyens certains studios nous offrent des pépites auxquelles il serait dommage de passer à côté.
Parmi les titres les plus réussis on peut nommer : The Gardens Between, Aggelos, Dead Cells : The Bad Seed, The Wanderer : Frankenstein’s Creature, Lost Words : Beyond The Page, Indivisible, Skelattack, West of Dead, Catherine : Full Body, Carrion, Double Kick Heroes, Inmost, Spiritfarer, Yuppie Psycho : Executive Edition, Maid of Sker, The Last Campfire, Hades, Ori and the Will of the Wisps, FUSER, Ghostrunner, Puyo Pyuo Tetris 2.

Les autres concepts de Nintendo

En marge des jeux traditionnels, Nintendo a sorti un nouveau concept : Mario Kart Live : Home Circuit.
Le jeu utilise de vraies voitures radiocommandées en forme de kartings dans un univers en réalité augmentée, répondant à la façon dont le joueur joue dans le jeu. Home Circuit utilise des objets réels pour construire des pistes de courses, où le joueur affronte des adversaires. Les voitures radiocommandées sont équipées d'une caméra et se déplacent en fonction du joueur sur la Nintendo Switch. Un concept audacieux mais réussi.

Enfin Nintendo a également sorti une réédition de le Game & Watch. Précédent la première console de jeu portable de Nintendo, la Game Boy, le Game and Watch est un jeu électronique sortie en 1980 au Japon et a rapidement rencontré le succès. Déclinée en pas moins de 60 versions jusqu'à la fin des années 80 elle fait donc son grand retour pour l'occasion des 35 ans de Super Mario Bros. dans une version modernisée à écran LCD couleur, intégrant les deux premiers jeux de la série Super Mario Bros. Pour Super Mario Bros. 2, Il ne s’agit pas ici du Super Mario Bros. 2 de notre enfance, celui avec les cerises et les navets à déterrer, mais bien de l’opus paru au Japon (connu chez nous sous le nom de The Lost Levels), soit un Super Mario Bros. très (très) difficile.

Comme on a pu voir avec ce résumé, la Switch qui est environ au milieu de sa vie, au niveau exploitation, a encore beaucoup à offrir. 2021 sera encore une année importante et va peut-être nous réserver des surprises que ce soit niveau jeux (Bayonetta 3, préquel à Zelda Breath of the Wild) qu'au niveau matériel (rumeur de nouvelle version de la Switch, plus puissante).

 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion