Switch

Le Wi-Fi et le jeu en ligne de la Nintendo Switch est-il vraiment mauvais ?

Par Se7h, le jeudi 23 juin 2022 à 18:59

S'il y a bien un sujet récurrent autour de la Switch, en dehors de ses soucis de performances dues à son mode nomade, ce sont les soucis réguliers avec le mode en ligne sur différents jeux.

Et le premier élément qui est souvent pointé du doigt, c'est que la Nintendo Switch aurait une mauvaise connexion Wi-Fi.

Le Wi-Fi de la Nintendo Switch

Je ne vais pas dire le contraire, il y a bel et bien un souci avec le Wi-Fi. Mais celui-ci ne vient pas directement de la Nintendo Switch en elle-même.

La Nintendo Switch, comme beaucoup d'objets nomades de sa génération, embarque du Wi-Fi 5 (IEEE 802.11ac). Celle-ci était la norme Wi-Fi la plus rapide lors de sa sortie. Et du point de vue matériel, il n'y a rien à redire, la puce intégrée dans la Switch est de bonne qualité, et propose une bonne portée.

Si le problème ne vient pas de la Switch, il faudra se tourner sur un autre élément du réseau. Et c'est donc sur votre routeur Wi-Fi (ou box) qu'il faudra se tourner.

Si votre routeur a plus de 5 ans, c'est qu'il n'est sans doute pas compatible Wi-Fi 5. Sinon le souci ne vient pas directement du routeur, mais en parti sur les choix techniques qui ont été retenus pour la norme Wi-Fi 5. Contrairement aux précédentes versions du Wi-Fi, le Wi-Fi 5 fonctionne sur une nouvelle bande de fréquences radio : la 5 Ghz. En plus d'un meilleur débit, le Wi-Fi 4 fut une évolution intermédiaire, et proposait l'ancienne bande de fréquences de 2,4 Ghz et la nouvelle de 5 Ghz.

Le souci de ce changement de bande de fréquences, c'est que les constructeurs de routeur Wi-Fi, et des box proposés par les FAI, doivent assurer la rétrocompatibilité avec les anciens appareils. Pour cela, les routeurs ont des antennes sur la bande de fréquences de 2,4 Ghz et d'autres en 5 Ghz. Et au moment de la connexion, le routeur est censé choisir la meilleure fréquence pour l'appareil utilisé. Je dis bien « censé », car il arrive que le routeur propose du 2,4 Ghz pour des appareils comme la Switch, ce qui limite du coup au débit du Wi-Fi 4. Ce choix n'est pas totalement arbitraire, car les routeurs doivent répartir la charge des antennes suivant le nombre d'appareils connectés sur celles-ci.

C'est donc ce premier élément qui pose souci avec la Switch. Tout le monde sait, ou presque, que le meilleur moyen d'avoir une bonne connexion c'est de passer par une connexion filaire (avec un câble réseau RJ45), mais quand il faut jouer en mode nomade on a plus vraiment le choix, le Wi-Fi s'impose.

Pour palier à ce souci, vous devrez donc mettre les mains sur votre routeur. Dans les paramètres de votre routeur, vous aurez deux choix : imposer la bande de fréquence 5 Ghz, ou diviser en deux réseaux Wi-Fi (une en 2,4 Ghz, l'autre en 5 Ghz). Si la première solution a le mérite d'être plus simple, la seconde vous permettra de continuer à utiliser de vieux appareils, comme la Nintendo 3DS, de vieux ordinateurs, ou d'anciens smartphones.

Une fois le changement effectué vous pouvez vérifier sur votre Switch, dans les paramètres via le menu Internet, si vous êtes bien connecté en 5 Ghz.

image

Félicitation, vous êtes maintenant prêt pour jouer en ligne sans lag ! Ou presque…

Oui, suivant la distance qui vous sépare de votre routeur, ou des éléments qui vous sépare, vous pouvez toujours avoir des soucis en Wi-Fi. Si c'est votre cas, il vous faudra acquérir un répéteur Wi-Fi et le positionner judicieusement entre vous et votre routeur, pour ainsi étendre la surface de votre réseau Wi-Fi.

Le jeu en ligne sur Switch ça lag !

Comme pour le Wi-Fi, je ne contredirai pas cette mauvaise réputation de la Switch. Car c'est effectivement le cas sur de nombreux jeux.

Mais comme pour le Wi-Fi, je vais encore défendre quelque peu Nintendo. Non pas parce que je suis un fan aveugle de Nintendo, mais parce que encore une fois le souci avec le Wi-Fi vient nous embêter ici.

Car si vous avez tout fait pour avoir une connexion optimisée, ce n'est malheureusement pas le cas de tous les joueurs. Et donc, malgré tous vos efforts, vous ne pourrez malheureusement pas échapper aux soucis de lag sur Internet, car suivant les jeux il est possible que dès qu'un joueur lag les autres en pâtissent.

Mais suivant la complexité, ou le bon boulot des développeurs de certains jeux, même avec un Wi-Fi mal configuré vous pourrez jouer sans lag, c'est par exemple très rare de voir des lags dans Splatoon 2. Sinon, si les lags persistent et vous empoisonnent la vie, la dernière solution sera de jouer uniquement avec vos amis qui ont leur Wi-Fi bien configuré…

J'ai des messages d'erreurs quand je veux jouer en ligne

Ce n'est pas forcément le cas de tous les messages d'erreurs, mais s'il vous arrive régulièrement d'avoir un message d'erreur, voir si c'est permanent, malgré une connexion qui semble très bien fonctionner sur d'autres appareils, c'est sans doute que votre fournisseur d'accès à Internet (FAI) est touché par le souci technique qui suit.

Explications : depuis plus de 10 ans Internet connaît un changement technique important, les adresses IP, qui permettent le bon fonctionnement d'Internet en reliant les appareils qui le constitue, changent de version. Jusqu'à aujourd'hui nous utilisions l'IPv4 (Internet Protocol version 4), mais cette version propose un nombre trop limité d'adresses. C'est pour cela que dès les années 90 une nouvelle version est prévue : l'IPv6.

Pour palier à ce souci de nombre d'adresses IPv4 limitées, certains FAI partagent des adresses IPv4 entre plusieurs clients.

Et le souci c'est que la Nintendo Switch n'étant pas compatible avec IPv6, les clients de ces FAI peuvent se retrouver avec unes adresse IPv4 partagé avec quelqu'un d'autre. Donc si vous avez régulièrement ou tout le temps des erreurs de connexions, je vous invite à lire notre article qui date de novembre 2019, où nous alertions déjà des possibles problèmes dû à cette incompatibilité IPv6. La conclusion de cet article n'a pas changé aujourd'hui, le souci vient bien de Nintendo, et hélas celui-ci semble décidé d'attendre la prochaine génération pour régler ce problème…

Conclusion

Nous pouvons donc infirmer d'un côté que Nintendo ne peut pas faire grand-chose concernant le Wi-Fi, et que cela pénalise le jeu en ligne sur Switch. Mais que d'un autre côté, Nintendo était en retard dès la sortie de la Switch au niveau du protocole Internet, en étant incompatible avec IPv6. Si pour la majorité des joueurs ce souci reste indolore pour le moment, il est mathématique que le nombre de personnes touché ne fera que grandir avec le temps. Il faudrait donc que d'un côté votre FAI vous propose des adresses IPv6, et d'un autre côté que Nintendo rend la Switch compatible avec IPv6.

Sources : Wikipédia et Arcep

 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion