Divers

Super Monkey Ball : un succès occidental qui a surpris son créateur

Par Joy Kreg, le lundi 13 mai 2019 à 19:48

Toshihiro Nagoshi a travaillé sur de nombreux jeux chez Sega, mais dans l'univers de Nintendo, il est connu comme étant le créateur de Super Monkey Ball. Dans une interview avec Famitsu, nous apprenons que le Super Monkey Ball original ne s’est pas bien vendu au Japon, mais est devenu un véritable succès à l’étranger. Pourquoi le jeu a-t-il rencontré ce succès commercial en dehors du Japon? M. Nagoshi n'en a aucune idée.

Personnellement, je voulais acquérir de l'expérience en développant Super Monkey Ball. Mais il ne s'est pas vendu localement. [...] mais cela a ensuite décollé outre-mer. Mais honnêtement, je ne sais pas pourquoi il s’est bien vendu. Au milieu de cela, le président de Sega m'a appelé et m'a félicité, en disant : « vous avez vraiment pris en compte le marché d'outre-mer ! » . Et bien sûr, j'ai dit "oui".

Super Monkey Ball a été le premier jeu créé par SEGA pour le GameCube. Il a donné lieu à de nombreux autres titres sur la plate-forme, ainsi qu’à une collaboration avec Nintendo sur F-Zero GX. Plus tard dans l'entretien, Nagoshi explique sa vision des différences entre les deux sociétés.

La façon de penser de Nintendo à l’égard de la polyvalence était solide. [...] Etre inclusif pour tout le monde était une chose déjà assumée dès le début, et c'était quelque chose de concret. En outre, ce genre de pensée a été trouvé pratiqué par tout le monde, des plus hauts gradés aux nouveaux venus. Ce n’était pas simplement quelque chose que les plus haut placés avaient dit et jamais pratiqué. Leur unité est incroyable. Je me suis dit: «s’ils ont cette façon de penser, il n’est pas étonnant que Sega n’ait pas pu les battre avec du matériel."

Par rapport à Nintendo, Sega est une société plus «flashy». Mais parce que nous sommes plus "flashy", nous pouvons aller à des idées avec une attitude plus légère. Si nous n’avions pas eu ce genre d’attitude, je ne pensais pas que j’aurais pu continuer à travailler ici. Peut-être que si j'avais rejoint Nintendo, j'aurais quitté cette industrie depuis longtemps.

Source : lien.

 Poster un commentaire (4)
#1 Mardi 14 Mai 2019 à 00:31:41

Si lui n'a pas compris pourquoi le jeu a eu du succès, nous on sait. Et le jeu est encore speedrunné et TASé. Un régal, surtout le 2 sur Gamecube.

#2 Mardi 14 Mai 2019 à 08:15:38

Un Super Monkey Ball sur Switch serait un régal !

#3 Mercredi 15 Mai 2019 à 22:53:06

J'ai découvert la série sur Wii, j'avais vraiment accroché

#4 Lundi 20 Mai 2019 à 21:48:21

SI tu as une Wii ou un Gamecube, prend-toi SM2 pour Gamecube. C'est un bonheur ... de torture. Le jeu est encore TASé.

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion