Divers

30,2 millions de Dollars de dommages à payer pour Nintendo.

Par milesedgeworth51, le jeudi 14 mars 2013 à 22:41

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, Seijiro Tomita, inventeur japonais travaillant chez Sony, avait demandé 300 millions de Dollars pour violation de brevet sur la technologie 3D sans lunettes. Pour lui, Nintendo aurait utilisé sa technologie 3D pour la 3DS et ce, sans son autorisation. En effet, en 2003, M. Tomita avait eu une rencontre avec la firme de Kyoto au sujet de cette technologie.
Ainsi, le verdict est tombé et la justice du pays de l'Oncle Sam a condamné Nintendo à payer, à titre de dommages et intérêts, 30,2 millions de dollars à M. Tomita. Les créateurs de Mario ne feront pas appel, du au fait, sans doute, que la sanction n'est pas aussi lourde que prévue et que les ventes de ses consoles ne seront pas touchées.

 Poster un commentaire (7)
#1 Vendredi 15 Mars 2013 à 05:40:09

....où était l'avocat de Nintendo? 🙄
Non, parce qu'ici ils ont été condamnés pour avoir violer le brevet pour une technologie d'écrans 3D qu'ils achètent à Sharp....

#2 Vendredi 15 Mars 2013 à 16:50:55

Myster à écrit :
....où était l'avocat de Nintendo? 🙄
Non, parce qu'ici ils ont été condamnés pour avoir violer le brevet pour une technologie d'écrans 3D qu'ils achètent à Sharp....

son argumentation n'a simplement pas marché devant le jury.

pour sharp, il semblerait qu'ils n'ont fait qu'assemblaient les éléments sur ordre et selon la volonté de nintendo, qui n'a pas utilisait leur technologie, c'est donc bien nintendo qui a violé le brevet, sciemment ou pas.

Édité par boog le Vendredi 15 Mars 2013 à 16:52:22
#3 Vendredi 15 Mars 2013 à 16:59:11

Tu es sûr que Sharp a seulement assemblé les éléments sur ordre et selon la volonté de Nintendo?

Parce qu'il me semblait avoir vu que la technologie appartenait bien à Sharp, d'autant que si j'ai bon souvenir Sharp a ensuite fourni ces même écrans pour des téléphones, ce qui implique que la technologie lui appartient, ou qu'il y ait une contre partie financière versée à Nintendo, mais ça m'étonnerait beaucoup...

Si quelqu'un peut confirmer ou infirmer de manière certaine l'appartenance de la technologie à Nintendo, qu'il se manifeste. 🙂

#4 Vendredi 15 Mars 2013 à 17:35:56

Myster à écrit :
Tu es sûr que Sharp a seulement assemblé les éléments sur ordre et selon la volonté de Nintendo?

Parce qu'il me semblait avoir vu que la technologie appartenait bien à Sharp, d'autant que si j'ai bon souvenir Sharp a ensuite fourni ces même écrans pour des téléphones, ce qui implique que la technologie lui appartient, ou qu'il y ait une contre partie financière versée à Nintendo, mais ça m'étonnerait beaucoup...

Si quelqu'un peut confirmer ou infirmer de manière certaine l'appartenance de la technologie à Nintendo, qu'il se manifeste. 🙂

pas vraiment, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'utilise "semblerait" plutôt qu'une affirmation pur, pour en être certain faudrait lire le jugement.

pour l'info, je l'ai lu sur un post d'un forum, qui me semblait suffisamment informé et bien construit, le lien :
post shaotony

lis le post de shaotony.

personnellement je pense que c'est vrai, corroboré (selon moi) par l'attitude de nintendo et le fait qu'il soit le seul à être attaqué.

#5 Vendredi 15 Mars 2013 à 19:15:46

Tout le monde se contredit, je crois que je n'aurais jamais le fin mot de l'histoire...c'est dommage. 😧

#6 Dimanche 17 Mars 2013 à 09:59:42

Ca fait très mal ouch!!! 😵

#7 Lundi 18 Mars 2013 à 08:51:04

c'est rare que nintendo perde devant la justice...Mais c'est surtout bizare cette affaire.

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion