Divers

Youtube modifie ses règles

Par Fry, le mercredi 11 décembre 2013 à 15:19

Ce n'est pas de l'actualité Nintendo dont nous allons parler ici mais des derniers changements intervenus dans la politique de Youtube cette semaine.
Vous l'aurez peut-être remarqué en traînant un peu sur les internets depuis hier matin, Youtube aurait entamé une révision de sa politique vis à vis des droits d'auteurs.

Concrètement, cette révision se traduit par un durcissement des conditions qui régissent le système de monétisation des vidéos, ce système qui, via la publicité, permet aux youtubeurs de toucher un peu d'argent grâce à leurs vidéos. En effet, à partir de janvier 2014, chaque vidéo qu'un Youtubeur voudra monétiser devra passer un "examen de monétisation" durant lequel les robots de Youtube traqueront tout contenu dont les droits appartiennent à un tiers. Cet examen se fera systématiquement avant publication et si le moindre petite bribe de contenu protégé par les droits d'auteurs est repéré, la personne ayant posté la vidéo ne pourra pas toucher un seul sou.

D'autre part, les effets de cette politique se ressentent dores et déjà sur les vidéos déjà publiées. En effet, depuis quelques jours, le nombre de réclamations de droits d'auteurs envoyées aux chaîne Youtube a considérablement augmenté et de nombreuses vidéos ont soudainement été supprimées, bloqués dans certains pays ou sur certains appareils, on encore ont vu leur bande son supprimée.

En bref, cela veut dire que désormais, si une vidéo contient ne serait ce qu'une demi-seconde de vidéo, de son, qu'une simple image, dont les droits appartiennent à un société tierce, la vidéo est susceptible d'être bloqué, supprimé ou d'être coupée d'une partie de son contenu. Ces vidéos ne pourront également plus être monétisées.

Dites donc adieu aux critiques de films, de musique ou encore de jeux vidéos, dites adieu à de très bonnes chroniques, vidéos en tout genre, qui pourront être supprimés parce qu'elles contiennent une simple image, un simple extrait musical.

Le problème central de ce changement, ce n'est pas particulièrement les soucis de monétisation, c'est plutôt la grande facilité que donnera Youtube aux ayants-droits pour revendiquer du contenu et supprimer de nombreuses vidéos. C'est une véritable atteinte à la liberté d'expression qui aura lieu si tout ceci continue, imaginez donc le simple let's play de Super Mario 3D World qui pourra plus facilement être supprimé car son contenu ne plaît pas à Nintendo. Ou des émissions comme Joueur du Grenier ou encore What the Cut qui ne pourront continuer

Alors à l'heure actuelle, on n'en est pas encore là, mais c'est ce qui risque d'arriver si Youtube continue dans la voie que la plateforme vient d'emprunter. On espère en tout cas qu'on en arrivera pas là, mais rien n'est sûr.

Et en ce qui concerne NintendoLeSite?

Vous vous en doutez peut-être, si on vous parle de tout ça aujourd'hui c'est aussi pour clarifier la situation vis à vis de notre propre chaîne Youtube.
En effet, si vous suivez un peu nos activités, vous n'êtes pas sans savoir que notre rubrique hebdomadaire, le NLS Mag, est publiée via Youtube.

De notre coté, nous n'avons pas (encore?) eu de problèmes de blocage ou de suppression. Cependant, le NLS Mag contenant généralement des vidéos, des images ou des musiques appartenant à Nintendo ou à des éditeurs tiers, la plupart des émissions portent ont reçu un avis sur les droits d'auteurs nous signalant qu'elles contiennent du "contenu appartenant à un tiers". Concrètement cela signifie que la disponibilité des émissions concernés risquent d'être affectée, bien que pour l'instant elles soient toujours en ligne. On espère qu'elles le resteront, nous sommes bien conscient de la présence de contenu ne nous appartenant pas dans nos émissions, et notre intention n'est pas de violer les droits de qui que ce soit ou causer du tort aux ayants-droits. Si on utilise ce contenu ne nous appartenant pas, c'est bien pour illustrer notre propos ou même, lorsqu'il s'agit par exemple d'un trailer, de présenter, voire promouvoir, un jeu.

Cependant, bien que nos vidéos n'ont à l'heure actuelle aucun soucis de disponibilité, les émissions concernées peuvent contenir de la publicité. Sachez bien que cette publicité n'est pas de notre ressort, ce n'est pas nous qui l'avons mise là, elle nous est imposée. D'ailleurs, la monétisation n'est pas activée sur notre chaîne, notre but avec nos émissions n'étant pas de nous faire de l'argent mais uniquement de vous apporter du contenu et rien d'autre. Cette publicité est présente parce que les ayants droits ont revendiqués une partie du contenu de la vidéo et nous ne touchons bien évidemment aucune rémunération, tous les revenus générés sont récupérés par les ayants droits concernés.
Et on peut vous dire qu'on n'apprécie pas vraiment cette méthode, déjà parce que nous avons fait le choix de ne pas monétiser notre chaîne et donc de vous proposer du contenu sans publicité, mais aussi parce que le travail que l'on fourni à travers ces émissions contribue à engraisser de grandes entreprises, et ce, sans qu'on nous demande notre avis.

Nous ne savons pas comment la situation va évoluer mais on observe tout ça de très près. Si la disponibilité de l'une ou plusieurs de nos émissions venait à être remise en cause, nous ne manquerons pas de vous en informer et de tout faire pour rendre tout cela disponible à nouveau.

 Poster un commentaire (5)
#1 Mercredi 11 Décembre 2013 à 15:59:58

Tu oublies que nous avons eu une émission qui a été supprimé à cause des droits d'auteur d'Activision avec Call Of Duty 😉

Donc si ça se durci encore plus, je pense que cela va devenir compliquer de continuer sur Youtube...

Mais comme tu dis : Wait and see 😕

#2 Mercredi 11 Décembre 2013 à 23:08:50

😵 ... J'utilise Youtube presque toute la journée ! Qu'est-ce que je vais devenir s'ils continuent dans cette voie ?! Et tout ça pour de l'argent ?!? Triste monde capitaliste...

#3 Mercredi 11 Décembre 2013 à 23:54:44

Bluelady à écrit :
😵 ... J'utilise Youtube presque toute la journée ! Qu'est-ce que je vais devenir s'ils continuent dans cette voie ?! Et tout ça pour de l'argent ?!? Triste monde capitaliste...

Il faut se dire que c'est un mal pour un bien. Car ça aura au moins le mérite de rappeler à tout le monde qu'il existe d'autres moyens pour consommer des vidéos sur les Internets.

Et pour en parler et en faire la promo, il y a les réseaux-sociaux 😉

#4 Jeudi 12 Décembre 2013 à 01:09:20

Ca fait bien longtemps que je suis passé sur Dailymotion

#5 Jeudi 12 Décembre 2013 à 10:23:33

Sinon il y a une pétition parmi tant d'autres.

[lien]

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion