Wii U

Yooka Laylee : historique d'un engouement explosif

Par megamagus, le mardi 12 mai 2015 à 21:02

C'est le 2 mai dernier que Playtronic Games décide après trois mois de communication mystérieuse de lancer la campagne Kickstarter du successeur spirituel de Banjo Kazooie... retour sur le lancement d'un financement participatif démesuré.

Tout a commencé le 10 février 2015 dans une petite conférence de presse que donnait Playtronic Games à quelques journalistes et privilégiés. Lors de celle-ci, le studio annonce le développement d'un nouveau jeu nommé Project Ukulele avec une équipe composée pour la plupart de personnes présentes lors de la conception de Donkey Kong Country ou Banjo Kazooie ayant depuis quitté le Titanic Rareware, notamment en raison du rachat de la société par Microsoft pour pas moins de 377 millions de dollars en 2002.

En bref, tous ces petits bonhommes qui en avaient marre de faire des jeux génériques pour Kinect se sont retrouvés et on formé le studio que l'on connait désormais sous le nom de Playtronic.

Le 16 février nous apprenons le nom des deux personnes qui vont réaliser la bande sonore du jeu. Le premier n'est autre que Grant Kirkhope, compositeur de Banjo Kazooie, Viva Piñata et bien d'autres. Le second compositeur n'est autre que David Wise, le légendaire compositeur de la série Donkey Kong, qui aurait été recruté pour une boite de Werther's Originals... au calme.

Le style David Wise dans Donkey Kong Country Tropical Freeze

L'introduction de Banjo Kazooie mis en musique par Grant Kirkhope

À cette même période, les premières images du jeu apparaissent dans un style cell-shading rappelant fortement The Wind Waker. Par contre, aucune image des antagonistes du jeu ne circule si ce n'est une image avec 4 yeux l'un au-dessus de l'autre.

imageimageimage

Puis, silence radio pendant près d'un mois surement pour que le développement puisse avancer d'avantage et que l'équipe ne monte pas en pression malgré les retours très positif des fans de la première heure.
À la mi-avril, on aperçoit quelques prémisses de ce que sera le jeu avec les premiers ennemis qui seront les seuls personnages visibles pour le moment.

Notez que le second ennemi en partant du haut ressemble beaucoup à Banjo
image

A partir de là, on apprend que Playtronic souhaiterait renouer des liens autrefois déchirés avec quelqu'un : Nintendo. Le studio serait alors en pleine phase de reconquête amoureuse avec le géant nippon.

Puis vient alors le 30 avril 2015, date à laquelle le studio décide de dévoiler les deux personnages principaux du jeu ainsi que le nom final de celui-ci : Yooka Laylee (qui gardera la consonance avec Ukulele). Comme dans Banjo Kazooie, on incarnera deux personnages, un qui reste au sol à savoir Yooka (une sorte de lézard/caméléon) et l'autre qui pourra nous faire planer et qui se nomme Laylee (une chauve-souris avec un nez de cochon).
Ces deux personnages font alors beaucoup débat au sein des futurs joueurs et certains iront même jusqu'à dire qu'ils manquent "d'identité originale" et de "personnalité attachante". Après, nous verrons bien si ces derniers arriveront à nous donner de l'empathie dans le jeu car pour le moment, les joueurs sont divisés.

image

2 mai 2015, 00h01: c'est le moment pour Playtronic Games d'appuyer sur le bouton "Démarrer le projet" de Kickstarter. La pression est à son comble pour l'équipe et ces derniers ne savent pas si le projet va atteindre son objectif de 175 000 £ (soit 243 000 €) en seulement 45 jours. La campagne est alors lancée !

image

Au final, le studio ne mettra pas 1 jour, non pas 12 heures, non pas 5 heures, non pas 1 heure mais bel et bien 45 minutes pour atteindre son objectif financier. Une performance impressionnante surtout quand on voit que les 10 contributions à 3 375£ ont été distribué durant se même temps.

imageimageimageimageimage

À ce moment-là, les éléments supplémentaires au jeu s'accumulent à chaque heure: musiques supplémentaires, quiz à la fin du jeu, un mode coopératif en local jusqu'à 4 personnes, des personnages exclusifs créés par d'autres de chez Rare, une meilleur intelligence artificielle, etc... Puis vient alors le palier décisif du million, qui permettra à Playtronic de sortir son jeu sur Wii U, Xbox One et PS4. Le palier est dépassé quelques minutes après l'annonce de l'apparition du jeu sur console en version dématérialisée.

image

À l'heure où nous écrivons ces lignes, la cagnotte en est à 1 528 897 £ (sur plus de 47 000 contributeurs) avec un orchestre symphonique ajouté au dernier palier. Le prochain palier n'est autre que celui des 2 millions de livre sterling avec des DLC gratuits pour tous les contributeurs.
Aujourd'hui, un nouveau personnage du nom de Trowzer a fait son apparition sur le site du studio. Et quand on le regarde, il n'y a qu'une question qui nous vient à l'esprit : Comment fait-il pour se déplacer ?

image

Playtronic Games est désormais sur un petit nuage avec un budget plus que conséquent pour un jeu indépendant et il est clair que celui-ci se fera remarquer lorsqu'il débarquera en Octobre 2016 sur PC, Linux, Mac, Wii U, Xbox One et PS4.

 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion