Divers

Nintendo remporte un procès concernant une affaire de brevets

Par Fry, le jeudi 20 février 2014 à 12:37

Il n'est pas rare que Nintendo se fasse attaquer ou attaque d'autres entreprises en justice dans des affaires concernant la propriété intellectuelle et les fameux brevets utilisés pour les consoles et autres produits de la firme. Récemment encore, la firme de Kyoto perdait un procès contre Tomita Technologies USA qui l'accusait d'avoir violé, avec la 3DS, ses brevets portant sur la technologie 3D sans lunettes.

Aujourd'hui, c'est au tour de Nintendo de remporter un procès face à Technology Properties Limited LLC, Phoenix Digital Solutions LLC et Patriot Scientific Corporation. Ces trois compagnies accusaient Nintendo d'avoir violé leurs brevets concernant des microprocesseurs, brevets qui auraient été utilisés par la DSi et la 3DS.
La commission internationale du commerce vient tout juste de rendre ses conclusions et a déclaré que la firme de Kyoto n'avait pas violé les brevets en question. Richard Medway, le vice président de Nintendo of America, a réagit à cette annonce :

Nous sommes vraiment satisfait de la détermination de la commission dont le juge a confirmé que les produits de Nintendo ne violaient pas les brevets en question. L'histoire de Nintendo démontre que nous nous défendons vigoureusement lors des affaires de brevets, même dans les affaires portées devant la commission, quand nous estimons que nous n'avons violé aucun brevet appartenant à un tiers. Nintendo continue et continuera à développer des produits uniques et innovants tout en respectant la propriété intellectuelle des autres sociétés.

 Poster un commentaire (2)
#1 Jeudi 20 Février 2014 à 17:01:45

C'est bien, c'est bien, « procès dons » ! 😅

#2 Jeudi 20 Février 2014 à 17:53:46

Je suis sûr que l'avocat de Nintendo c'est Phœnix Wright 😅
OBJECTION ! 😂

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion