iOSAndroid

Kimishima précise à nouveau la stratégie mobiles de Nintendo

Par Fry, le samedi 31 octobre 2015 à 17:11

Durant la réunion avec les investisseurs qui a eu lieu jeudi matin et après la présentation de Nintendo Account et Miitomo, Tatsumi Kimishima, président de Nintendo, a tenu à revenir sur la stratégie de la compagnie concernant le marché mobile.

Globalement les objectifs restent inchangés par rapport à ce qui avait été précédemment annoncé.
Ainsi, la stratégie se résume en trois objectifs principaux, le premier étant d'utiliser les smartphones pour augmenter la taille du public pouvant accéder aux licences de Nintendo. Le deuxième est, sans surprise, de pouvoir réaliser des profits grâce au marché du mobile en lui-même, et enfin, le troisième objectif est de parvenir à créer des synergies entre ce marché des smartphones et celui des consoles de la firme.
Le but final étant, comme le disait Satoru Iwata plus tôt cette année, de permettre à un nombre de personnes toujours plus grand de découvrir les licences Nintendo et si possible, de les amener à s'intéresser directement à l'activité principale de la firme qui est son secteur jeu vidéo sur des consoles dédiées.

image

Dans le détail, M. Kimishima précise qu'en principe la compagnie ne fera aucune exception et que toutes ses licences sont de potentielles candidates à un déploiement sur smartphones.
L'objectif précédemment annoncé de publier cinq applications mobile d'ici mars 2017 a été réaffirmé avec cependant un léger changement de calendrier. En effet, comme vous le savez sûrement déjà, Miitomo, la première application mobile de Nintendo, qui était initialement attendue pour la fin de cette année, a été repoussée à mars 2016 de manière à peaufiner l'application au maximum.

Pour ce qui est du contenu des applications qui suivront Miitomo, Nintendo prévoit de publier des choses tirant clairement avantage des caractéristiques particulières des smartphones. On ne sait cependant pas encore quelle forme cela prendra.

Enfin, concernant le déploiement de ces applications, elles seront en principe publiées dans le monde entier mais des sorties spécifiques par pays pourront s'opérer en fonction des licences exploitées.
De plus, dans une interview au journal japonais Nikkei publiée le 30 octobre, Tatsumi Kimishima a précisé qu'en général les applications Nintendo seront traduites en 8 langues et rendues accessibles dans plus de 100 pays à travers le globe.
Par ailleurs, le président de la compagnie espère qu'avec l'aide du marché mobile, Nintendo pourra d'ici trois ans dépasser le total des profits réalisés durant toute la période DS/Wii. Des propos très ambitieux et optimistes mais pas inaccessibles.

image

 Poster un commentaire (0)

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion