Divers

Aonuma souhaiterait...

Par megamagus, le samedi 8 juin 2013 à 13:26

Le magazine EDGE vient de dévoiler une interview exclusif de celui qui est à l'honneur de la série The Legend of Zelda : le grand, l'unique Eiji Aonuma. Ce dernier nous donne donc quelques détails concernant les prochains épisodes de la série à commencer par celui qui débarquera sur 3DS en fin d'année :

Le jeu tourne en 60 fps alors que tous les autres jeux 3DS jusqu'à présent tournent en 30 fps. La framerate est plus rapide, l'effet 3D est plus stable, ainsi, le 60 fps étaient la solution. Il y a des joueurs qui n'aiment pas la 3D et qui ne l'activent jamais, c'est ainsi qu'il n'y aura rien dans le jeu qui nécessitera absolument l'activation de la 3D, comme des puzzles que l'on ne pourrait résoudre sans elle.

Il semblerait donc que le mot soit passé chez Nintendo : tous les joueurs n'activent pas forcément la 3D sur leur console. De plus le fait que le jeu tourne à 60 fps donnera une impression de vitesse par rapport aux autres jeux sortis sur la machine.

L'interview continue et le producteur nous donne un peu plus de détail :

Ce nouvel opus apportera de nombreuses choses nouvelles à la série, au début du jeu, il y a une grosse surprise qui étonnera les joueurs. Nous avons commencé par incorporer de nouvelles mécaniques de jeu, comme le fait que Link puisse devenir une peinture pouvant se déplacer le long des murs, et ensuite nous avons trouvé, à partir de là, comment construire l'histoire autour des ces nouvelles mécaniques. Plutôt que de reprendre les éléments de l'histoire originale dans celle ci, nous nous sommes à la place appliqués à ramener les personnages, ainsi, vous pourrez voir ce qui leur est arrivé après les événements du premier jeu.

En effet, nous le savions déjà, Link pourra se changer en "Paper Link" pour atteindre des endroits impossibles en mode "corps normale". En plus de confirmer ce que nous avions déjà vu, Aonuma nous annonce "une grosse surprise qui étonnera les joueurs". Mais que sera cette fameuse surprise ? Pour cela il faudra attendre l'arrivée du jeu final.

Aonuma confirme un autre point que nous savions aussi, l'existence d'un monde des ténèbres :

Comme dans l'épisode de la Super Nes, nous pourrons donc passer du monde de la lumière au monde des ténèbres mais on apprend également que le fait de se transformer en peinture murale sera lié à cela.

Il poursuit :

Le nouveau jeu se jouera différemment de l’original. Je pense que les nouveautés apportées donneront aux joueurs une vision différente du jeu. Et bien sûr, nous ajouterons encore plus d’éléments inattendus dans le jeu Zelda que nous développons pour la Wii U.

Cela nous confirme que Nintendo veut apporter du nouveau à la série en brisant les codes établis jusqu'ici mais en gardant les bases de la licence.

Aonuma-san détaille également son envie de faire autre chose que de s'occuper de la série Zelda :

J'ai 50 ans maintenant et il ne me reste donc plus que 10 ans à travailler chez Nintendo. Je veux essayer toutes sortes de choses avant qu'il ne soit trop tard, je ne veux pas arriver à la fin de ma carrière en ayant travaillé uniquement sur Zelda. Mais à chaque fois que j'arrive avec de bonnes et nouvelles idées, elles finissent par être utilisées dans un jeu Zelda! J'ai besoin d'une pause de 6 mois pour m'éloigner du "cycle Zelda" et me focaliser sur quelque chose de nouveau (rires). Mais, je vais probablement réaliser un jeu similaire à Zelda, après tout, A Link to the past est ma plus grande influence.

Il faut bien avouer qu'à part deux ou trois jeux réalisés du temps de la NES/SNES, le producteur aurait bien le droit de prendre quelques vacances lui permettant de faire le vide pour repartir sur de nouvelles bases et avec un jeu original. Mais si Aonuma décide de partir, qui reprendra la direction de la série ? Serait-ce un jeune développeur mis en avant par Miyamoto ou un éditeur tiers qui prendrait la charge d'une aussi grosse saga? Cette dernière idée n'est pas si mauvaise que ça surtout quand on sait que Zelda Oracle of Season/Ages a été développé par Capcom (Resident Evil).

Pour terminer l'interview, Aonuma confie une petite anecdote au magazine concernant sa relation vis-à-vis de Link:

"Quand j’ai commencé à faire des jeux Zelda, j’étais plus intéressé par les ennemis principaux que par Link lui même. Mais pendant que je travaillais sur Twilight Princess, j’ai écouté le thème principal avec un iPod alors que je marchais main dans la main avec mon fils, et j’ai soudainement éclaté en sanglots. J’étais en train de penser à toutes les épreuves que Link devrait traverser dans le nouveau jeu. J’ai ainsi réalisé que Link était, vraiment, un fils pour moi."

Cela nous ramène à penser que lorsque celui-ci devra se séparer de son "fils", ça ne sera pas sans une certaine émotion et donc quelques larmes.

Dans tous les cas, l'E3 devrait nous indiquer de nouveaux détails concernant le futur de la série autant pour l'épisode 3DS que pour le(s) épisode(s) Wii U.

Source : Puissance-Zelda

 Poster un commentaire (1)
#1 Samedi 8 Juin 2013 à 13:32:45

Il a raison pourquoi pas moi j' aimerai bien qu' il se lance dans autre chose nouvel licence héhé 😎

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion