3DS

3DS : La stratégie de conquête des marchés occidentaux

Par Fry, le vendredi 1 février 2013 à 18:59

Nous vous en parlions hier encore, ce n'est un secret pour personne, la 3DS cartonne au Japon (déjà plus de 10 millions d'exemplaires écoulés sur l'archipel) mais rencontre des difficultés sur les marchés occidentaux, notamment lors de la période des fêtes.

Lors de la conférence devant les investisseurs de cette semaine, Iwata a clairement reconnu cet écart flagrant entre le marchés japonais et les marchés occidentaux :

Comme je viens de vous l'expliquer, la Nintendo 3DS s'est clairement établie comme leader sur le marché japonais. Cependant, à l'étranger, nous n'avons pas pu sortir les hits qui auraient pu dominer les marchés occidentaux à la fin de l'année, c'est pourquoi les ventes ont été bien en dessous de nos prévisions.

C'est l'une des raisons principales qui nous ont poussé à abaisser notre prévision des expéditions pour l'année fiscale en cours, passant de 17.50 à 15 millions d'unités.

Et voici comment il explique un tel fait :

Si nous n'avons pas pu créer un élan suffisant sur les marchés occidentaux, c'est notamment parce que nous n'avons pas pu y sortir de hits, en dehors des trois jeux Mario. Sur le marché japonais, ''Animal Crossing : New Leaf'' a connu un large succès, et les éditeurs-tiers ont également connu des ventes fortes, ce qui signifie que nous avons à notre disposition une large gamme de jeux.

Mais à l'étranger, la 3DS n'a pas encore résolu son problème de l’œuf et de la poule. Pour le dire d'une autre façon : nous ne connaissons pas encore un cercle vertueux, grâce auquel les ventes de jeux et les ventes de consoles se boostent mutuellement.

Le résultat : une line-up qui manque de diversité, et au final, la Nintendo 3DS n'a pas le même attrait universel que la Nintendo DS. Ainsi, les ventes de jeux, qui auraient dû augmenter dans une proportion similaire à celles de la console, n'ont pas connu la croissance que nous attendions.

L'objectif de la firme est donc clairement de conquérir les marchés occidentaux, où la console a du mal à se vendre.

Nintendo a très bien compris pourquoi la console se vendait par camions au Japon mais pas ailleurs, et ce qui marche au Japon marchera sûrement en Occident, voici donc la stratégie de conquête des marchés occidentaux :

Je pense que pour résoudre ce problème, il nous faut reproduire les mêmes conditions que celles du marché japonais. Nous avons connu le même problème avec la Nintendo DS, dont les ventes ont d'abord commencé à décoller dans cet ordre : au Japon, puis en Europe, et enfin aux États-Unis.

Les États-Unis et l'Europe ont des populations bien plus importantes [que le Japon], c'est pourquoi ces marchés ont le potentiel de devenir plus lucratifs que le marché japonais. Cette année, nous allons faire tout notre possible pour faire émerger ce potentiel, ce que nous n'avons pas réussi à faire l'année dernière.

Nintendo compte donc appliquer la même stratégie sur les marchés occidentaux que sur les marchés japonais, on comprend tout de suite beaucoup pourquoi la firme fait tant d'efforts pour inciter les développeurs japonais à commercialiser leurs jeux en occident.

Nous ne savons pas encore tout ce que nous réserve Nintendo, d'autant que lors de cette même conférence Mr. Iwata annonçait que 10 jeux clés sortiraient sur 3DS cette année et seulement 6 d'entre eux sont connus, nul doute, donc, que la firme est loin d'avoir abattu toutes ses cartes.

Et il ne fait presque aucun doute que la sortie cette année en occident de jeux comme Luigi's Mansion 2, Monster Hunter Tri Ultimate, Animal Crossing : New Leaf ou encore Pokémon X et Y, boostera considérablement les ventes de la portable de Nintendo.

 Poster un commentaire (1)
#1 Dimanche 3 Février 2013 à 18:00:21

Ils sont marrants... Et c'est seulement maintenant qu'ils s'en rendent compte. Pendant ce temps ils commercialisent encore tout un tas de bons jeux au Japon dont ont ne verra jamais la couleur puisqu'il ne sortent pas en Occident. S'il prenait un peu plus de risque, les affaires s'arrangeraient d'elles même. Ce n'est parce qu'un jeu possède un certain esprit japonais que nous occidentaux n'aimeront pas. Fin bref, ça s'était avant... 😅

Poster un commentaire

S'inscrireConnexion